Restez connectés avec nous
PSG/Bayern - Neymar répond à Kimmich et revient sur la célébration avec Paredes

Club

PSG/Bayern – Neymar répond à Kimmich et revient sur la célébration avec Paredes

Neymar, attaquant de 29 ans du Paris Saint-Germain, s’est arrêté au micro de TNT Brazil mardi soir suite à la qualification en demi-finale de la Ligue des Champions 2020-2021 obtenue après la défaite 0-1 contre le Bayern Munich (retrouvez le résumé ici) avec un 3-3 au cumulé et plus de buts à l’extérieur. Le numéro 10 parisien a notamment évoqué sa prolongation au PSG, mais aussi la petite « polémique » autour de Joshua Kimmich. Le milieu de 26 ans munichois avait déclaré avant le retour que son équipe allait se qualifier car elle était « la meilleure », ce qui avait été très commenté durant la journée. Et après la rencontre, le Brésilien et Leandro Paredes (milieu de 26 ans) ont célébré juste devant l’Allemand.

Neymar « C’est le destin qui m’a amené là. »

« Mais tu peux avoir toute la possession de balle qu’il faut… Tu peux chanter pour une femme toute la nuit, quelqu’un peut venir et te la piquer en cinq minutes.

La célébration, une provocation ?

Ce n’était pas une célébration pour le provoquer. Je voulais fêter ça avec Leo et ça a fini devant lui. C’est le destin qui m’a amené là. », propos relayés par Le Parisien.

La réponse est particulière, mais on peut comprendre l’idée lancée avec un peu d’humour. Le Bayern avait eu la possession du ballon à l’aller et plus d’occasions, mais le PSG a marqué plus de buts et a donc gagné. C’est un point essentiel qui réside dans l’efficacité. Ce qui a pu inquiéter les Parisiens hier, puisque cette fois ils en ont manqué. Mais la qualification est bien là et les joueurs ont le droit de la célébrer.

Il se trouve que Neymar et Paredes étaient à côté de Kimmich et la scène est notable, mais on ne peut pas dire qu’ils ont cherché à être près de lui. Ils jouaient dans la même zone du terrain et étaient proches au coup de sifflet final. Les deux coéquipiers et amis ont donc célébré ensemble, il ne faut pas chercher plus loin que cela.

La célébration de Neymar et Paredes face à Kimmich : 

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Club