Restez connectés avec nous
PSG- Denis Troch analyse les performances des joueurs

Club

PSG- Denis Troch analyse les performances des joueurs

Denis Troch, est un ancien joueur et entraîneur. Il est depuis cinq ans le directeur de l’entreprise H-Cort Performance qui analyse et explique les performances sportives. Pour ParisTeam, ce dernier a essayé d’analyser les performances des Brésiliens post Coupe du Monde, mais aussi celles d’Edinson Cavani.

Quels sont selon vous les joueurs Parisiens les mieux armés mentalement ?

« Le mental ne se travaille pas seul. Il est associé à des thématiques physiques et stratégiques et doit permettre de tirer la quintessence de son potentiel technique. Les Brésiliens du PSG ont traversé une période délicate après la Coupe du monde. Ils ont vraiment dû être atteints. Mais ils sont parvenus à « switcher », ce qui signifie qu’ils ont su faire preuve d’un gros mental. Justement, après le Mondial, je me posais la question de savoir s’ils allaient pouvoir rebondir. Et effectivement, David Luiz et Thiago Silva ont retrouvé le niveau qui était le leur avant la déroute auriverde. »

La technique, le physique et la psychologie sont intiment liés. On a pu le voir lors de la reprise, Thiago Silva n’avais pas son niveau et s’est blessé. Capitaine d’une Sélécao qui a explosé en demi-finale, le mental n’y était pas. Et c’est bien entendu ce qui a amené ses blessures.

David Luiz a été correct durant la première moitié de saison, pour enfin s’imposer en deuxième partie. Quant à Thiago Silva, il est redevenu O Monstro. Et l’on connait la suite: quatre titres nationaux de remportés!

Même si les deux saisons d’Edinson Cavani à Paris sont loin d’être catastrophiques, elles n’ont pas forcément été à la hauteur des attentes placées en lui au moment de son recrutement. La maladresse récurrente de l’attaquant uruguayen face au but adverse est-elle psychologique avant tout ?

« Si la personne était compétente avant de venir, si elle sent qu’elle a de l’importance… Il n’y a pas de raison que ça ne fonctionne pas. Surtout que Cavani est dans le don. Mais il a été obligé de composer avec Zlatan Ibrahimovic à ses côtés. Et le Suédois prend une place considérable ! N’a-t-il pas été étouffé ? Zlatan oblige indirectement le téléspectateur à le comparer à Cavani. Ce dernier ne réalise pas assez souvent de gestes exceptionnels et ne parvient pas à être performant de façon régulière. Forcément, il souffre de la comparaison… »

Arrivé avec l’étiquette de plus gros transferts dans l’histoire du championnat français, Cavani peine à s’affirmer. Il est vrai que Zlatan Ibrahimovic prends une énorme place sur le terrain avec son jeu, mais aussi avec sa personnalité et son caractère impulsif. Ce qui fait la carrière de Zlatan, ce sont ses statistiques et ses gestes comme des ailes de pigeons dont lui seul à le secret.

Plus sobre, El Matador doit surement souffrir d’être tout le temps comparer et que l’on parle de sa complémentarité avec le géant suédois. En meilleur des réponses, Cavani a fini la fin de saison en trombe en marquant but sur but et en rentrant dans le Top 10 des meilleurs buteurs de l’histoire du club.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Club