Restez connectés avec nous
PSG/Liverpool - Dani Alves "En jouant de manière individuelle et tranquille, on ne gagne rien"

Club

PSG/Liverpool – Dani Alves « En jouant de manière individuelle et tranquille, on ne gagne rien »

Samedi soir, lors de la victoire 1-0 contre le Toulouse Football Club (14e journée de Ligue 1), Daniel Alves a pu revenir à la compétition. L’occasion pour l’arrière droit de 35 ans de s’arrêter en zone mixte. Dans des propos relayés par Le Parisien, le Brésilien a surtout évoqué la Ligue des Champions avec la réception de Liverpool mercredi (5e journée de la phase de groupes). Il explique notamment, du haut de sa grande expérience, l’état d’esprit à voir.

« C’est une grande chance de changer l’histoire européenne du PSG. Cela fait longtemps que Paris attend, attend et attend encore… Mais c’est toujours un échec jusqu’à présent. Nous connaissons la difficulté que représente ce match contre Liverpool.

En jouant de manière individuelle et tranquille, on ne gagne rien. En fait, ce n’est pas difficile de se qualifier pour la finale et de gagner cette compétition. Moi, j’y suis arrivé il n’y a pas si longtemps. Mais pour réussir cela, mes coéquipiers rentraient sur le terrain pour se battre les uns pour les autres. On se disait : Ton problème est le mien et mon problème est le tien. C’est de cette façon que l’on forme une grande équipe. Bon, je plaisantais en disant que ce n’est pas difficile… En fait, je ne sais pas comment on gagne des grands titres. Mais je sais comment on peut les perdre.

« en Ligue des champions, on doit se battre comme des animaux. »

En Ligue 1, on peut continuer à gagner en jouant de manière plus ou moins bonne. Mais en Ligue des champions, on doit se battre comme des animaux. Nous avons les qualités footballistiques nécessaires mais il faut aussi lutter et tout donner sur le terrain. En fait, nous sommes dans un processus long. Nous sommes dans un club qui n’a pas beaucoup de références en Ligue des champions. »

Si Dani Alves n’a pas toujours été brillant avec le PSG, son discours ne peut que faire du bien à toute l’effectif. Il a déjà gagné la Ligue des Champions et mérite d’être écouté. L’arrière droit de 35 ans a des défauts et n’est sans doute plus au meilleur niveau de sa carrière, mais sa mentalité a presque toujours été exemplaire. Il a une grande combativité et la rage de vaincre. C’est nécessaire pour s’imposer au plus haut niveau. Sans oublier de jouer en équipe. Dani Alves le dit très bien, sans ces éléments la victoire est impossible.

Les avoir ne garantit rien, mais permet d’avoir sa chance. Et avec le talent qu’il y a dans l’effectif du PSG, il y a de quoi croire à de très belles choses. Reste à chaque joueur de mettre les bons ingrédients pour se donner les meilleures chances d’y arriver.

« Il ne se cache pas, il sait aller à la bagarre. »

Le latéral brésilien a ensuite été invité à donner des nouvelles de Neymar (attaquant de 26 ans), qui est pour le moment incertain, et indiquer si lui-même pourrait jouer.

« Même s’il n’est pas à 100 %, il va vouloir jouer, c’est sûr. Il connaît l’importance du match et son importance dans l’équipe. Parce que quand il est sur le terrain, c’est autre chose… Avec lui, on a la sensation que tout peut arriver. Et je le connais assez pour vous dire que s’il doit jouer en se sacrifiant, il va le faire. Ce n’est pas le genre de joueur qui s’économise. Il ne se cache pas, il sait aller à la bagarre. Et même s’il n’est pas à 100 %, 80 % c’est déjà suffisant.

Et vous, pouvez-vous jouer contre Liverpool ?

Je sens que je peux aider… mais l’entraîneur choisira les meilleurs. C’est sa responsabilité. »

Dani Alves est donc plutôt confiant quant à la participation de Neymar, même s’il ne cache pas qu’il aura du mal à être au mieux. Sauf que le Brésilien souligne plutôt bien que même si l’attaquant n’est pas à 100% il peut être très utile. Son talent exceptionnel le permet. Il doit aussi être dans le bon état d’esprit. On espère que Neymar donnera raison à son compatriote sur l’éloge qu’il fait de lui. Quant à Alves, même s’il devrait être dans le groupe, il serait très surprenant qu’il soit titulaire. Il semble impossible qu’il soit prêt à jouer un match aussi intense en étant un vrai atout.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Club