Restez connectés avec nous
PSG/Strasbourg - Tuchel en conf : l'objectif, Draxler, Dani Alves, Verratti et mercato

Club

PSG/Strasbourg – Tuchel en conf : l’objectif, Draxler, Dani Alves, Verratti et mercato

Mercredi, dans le cadre des 16es de finale de la Coupe de France, le Paris Saint-Germain affrontera le RC Strasbourg (5e de Ligue 1) au Parc des Princes (coup d’envoi à 21h05, diffusion sur Eurosport 2 et France 3). A la veille de cette rencontre, le coach parisien Thomas Tuchel a répondu à plusieurs questions en conférence de presse. L’occasion d’évoquer l’importance du match, les qualités de l’adversaire, mais aussi le grand chantier autour de son milieu de terrain. Avec notamment de très beaux compliments pour Julian Draxler et Daniel Alves. Retrouvez le point sur le groupe ici.

Strasbourg ?

C’est la 2e meilleure attaque de Ligue 1 et ils sont très forts dans le jeu défensif. Ils sont dans une très bonne phase. Avec 4 victoires de suite à l’extérieur. On a vu à Strasbourg d’une équipe très serrée et agressive. C’était très difficile de marquer et d’avoir de grandes occasions. C’est notre défi. Nous sommes prêts je pense. On doit jouer à un top niveau.

Rabiot ?

J’en ai déjà beaucoup trop parlé. Je ne peux que répéter que c’est une chose entre Adri et le club.

Dani Alves et Draxler sont très importants au milieu.

Ma relation avec Julian Draxler ? Dani Alves nouvelle solution au milieu ?

Il s’est amélioré chaque semaine et maintenant il est super important pour nous. Il peut jouer à plusieurs postes et il est très fiable. C’est clair qu’il a la qualité pour jouer avec nous. Il peut s’adapter grâce à son talent. Demain, Dani Alves va jouer au milieu de terrain. Il a été extraordinaire contre Amiens et Guingamp. Il est très important avec ses qualités et sa mentalité. Je suis heureux qu’il joue comme ça. Après, je dois décider pour Draxler ou Marquinhos. C’est plus offensif avec Draxler.

Dani Alves peut jouer avec les deux. Il peut jouer très vite et très intelligent. Il comprend le jeu et sait ce qui est possible, quand il faut jouer simple ou non. Draxler est un joueur un peu plus offensif, son meilleur poste c’est dans cette ligne. Mais il peut jouer à plusieurs postes et c’est très important pour nous.

Avoir deux attaquants, c’est la meilleure solution pour Cavani ?

Sa grande qualité, c’est devant le but, sa dernière touche. C’est pour cela que je veux qu’il soit toujours près du but. Mbappé est un peu différent même s’ils aiment tous les deux jouer haut et marquer. Ils ont cette faim. C’est normal qu’il y ait des moments dans des matchs où on se sent un peu plus seul, où on a moins le ballon. Mais il faut rester haut et être prêt. C’est plus facile pour Cavani car avec des joueurs comme Neymar ou Di Maria, le ballon va arriver. Ce sont des automatismes à avoir entre eux.

« On reste avec notre choix et notre joueur préféré. »

Difficile pour moi de ne pas savoir qui va arriver ?

C’est compliqué pour toute l’équipe. On a besoin d’un joueur. On cherche depuis l’été et maintenant on est le 21 janvier. En plus, maintenant on a perdu Adrien Rabiot, Lassana Diarra et pendant un moment Marco Verratti. Ce n’est pas la situation rêvée.

La blessure de Verratti change la recherche ?

Non, notre décision est la même. Marco ira bien dans quelques semaines. On reste avec notre choix et notre joueur préféré. C’est déjà assez difficile comme ça. On a gagné Dani Alves sur ce poste. La blessure est très grave pour nous, mais elle ne change pas le mercato. Si vous pouvez savoir qui c’est ce joueur ? Malheureusement, non (rires).

« C’est super important que l’on gagne en Coupe de France. »

La Coupe de France ?

Je veux gagner. J’ai joué deux finales avec le Borussia Dortmund et c’est fantastique. J’ai déjà été au Stade de France et je veux y revenir pour jouer la finale. Mais il ne faut pas parler de rêve de gagner maintenant. On a perdu contre Guingamp en Coupe de la Ligue et là c’est super important que l’on gagne en Coupe de France.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Club