Restez connectés avec nous
Rennes/PSG - Carrière souligne des problèmes d'attitude côté parisien
©Iconsport

Club

Rennes/PSG – Carrière souligne des problèmes d’attitude côté parisien

Eric Carrière, ancien milieu offensif du FC Nantes, de l’Olympique Lyonnais et du RC Lens qui est aujourd’hui consultant, est revenu au micro de Canal + après le match nul du Paris Saint-Germain (1-1, retrouvez le résumé ici) face au Stade Rennais ce dimanche au Roazhon Park dans le cadre de la 36e journée de Ligue 1. Il a notamment souligné des soucis dans la mentalité parisienne après avoir commenté la réaction de Marquinhos, défenseur central et capitaine parisien de 26 ans qui est apparu très déçu et presque désabusé.

« Ce qui est dur pour Marquinhos, c’est que lui il est toujours à fond. Il ne peut pas le dire, mais devant lui ce n’est pas toujours le cas. Bien devant lui si vous voyez ce que je veux dire… Rennes, ils ont fait un bon match, ils se sont créés des opportunités comme quasiment tous les adversaires du PSG cette année. Parce que ça ne défend pas à onze !

Carrière « Il leur fait sentir que c’est préférable qu’ils lui donnent la balle. »

On a revu une action avec Di Maria qui donne à Neymar côté gauche alors que le jeu est à droite avec Kean. Quand Neymar se trouve sur le terrain, les joueurs veulent vraiment lui donner le ballon même si ce n’est pas le meilleur choix. Il leur fait sentir que c’est préférable qu’ils lui donnent la balle. », propos relayés par Maxifoot.

On espérait une réaction du PSG après son élimination en demi-finale de la Ligue des Champions, surtout qu’il fallait une victoire pour continuer à avoir un bon espoir dans la course au titre. Et on ne peut pas dire que Paris ait complètement raté son match. Seulement, il fallait une vraie belle performance pour s’imposer à Rennes.

Cela n’a pas été le cas. On a vu de bonnes choses, mais de façon trop éparses. Les Parisiens ont encore peiné à jouer durant toute la rencontre, avec des soucis physiques que l’on peut comprendre. Mais il y a tout de même un effectif pour faire mieux, il faudrait avoir une certaine concentration et de la volonté pour au moins tenir un tel match. L’objectif du titre semble être assez clair pour avoir un supplément de motivation. C’est dommage.

Il reste à vite relever la tête pour ne pas voir la Coupe de France échapper au PSG, avec la demi-finale ce mercredi contre Montpellier, puis une Ligue 1 à bien terminer. Non seulement pour encore espérer le titre si Lille se loupe (ce qui est possible), mais aussi pour au moins assurer la 2e place car l’AS Monaco et l’Olympique Lyonnais ne sont pas loin (2 et 3 points de retard). Clairement, pour cela, il faudra une vraie solidarité et sans doute une attitude bien plus positive entre les joueurs.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Club