Restez connectés avec nous
Strasbourg/PSG - Pochettino évoque la victoire et Mbappé "On ne prend aucun risque"
©Iconsport

Club

Strasbourg/PSG – Pochettino évoque la victoire et Mbappé « On ne prend aucun risque »

Mauricio Pochettino, entraîneur du Paris Saint-Germain, s’est arrêté en conférence de presse après la victoire parisienne (1-4, retrouvez le résumé ici) face à Strasbourg ce samedi au Stade de la Meinau dans le cadre de la 32e journée de Ligue 1 2020-2021. Le coach argentin a évoqué le temps de jeu de Kylian Mbappé, alors que certains ont critiqué le fait que l’attaquant de 22 ans joue 88 minutes, ainsi que la performance de l’équipe avant quart de finale retour de la Ligue des Champions contre le Bayern Munich mardi au Parc des Princes (après la victoire 2-3 à l’aller).

Ce que je retiens de la victoire ?

Je pense que les deux derniers matchs ont montré notre bon esprit d’équipe, un esprit combatif. De la solidarité. Et c’est le plus important, car on le sait qu’une équipe comme le PSG a de la qualité. C’est ce qui me plaît le plus. Les entraîneurs, nous voulons tous que notre équipe joue vraiment en équipe, avec tous les joueurs qui s’aident, qui sont complémentaires. C’est le plus important que nous avons montré ici, en plus de la qualité.

Pochettino « la meilleure préparation pour Mbappé est de jouer. »

Ma réponse à ceux qui trouvent imprudent d’avoir fait jouer Mbappé 88 minutes ?

Kylian avait déjà disputé 90 minutes à Brest en Coupe de France. Nous connaissons bien les joueurs. Je ne détiens pas la vérité absolue. Mais, pour Mbappé, la meilleure préparation est de jouer. C’est un joueur qui sait très bien se gérer sur le terrain, il est très intelligent, très mûr. On a vu aujourd’hui que beaucoup pensaient qu’il ne devait pas jouer, mais la meilleure préparation pour lui est de jouer. Notre secteur médical nous donne beaucoup d’informations pour analyser avec justesse la forme des joueurs. On ne prend aucun risque avec lui. Ni avec aucun autre joueur. Les décisions vont toujours dans ce sens.

Kylian est le premier à avoir envie de jouer. Il faut donner de la valeur au fait qu’un joueur français, champion du monde, un joueur de ce niveau, soit aussi intéressé par le fait de jouer aujourd’hui en Ligue 1, en Coupe de France, qu’en Ligue des Champions.

Cela montre sa mentalité, de grande valeur. Il donne autant de valeur à toutes les compétitions. Cela prouve son investissement pour l’équipe, mais aussi pour le football. C’est un excellent joueur, mais surtout très attachant et doté d’une grande humilité. Qui n’aime pas Kylian ? C’est un très bon garçon.

Pochettino « Il y avait des obligations et des changements pour amener de la fraîcheur et donner des opportunités. »

Une équipe remaniée par rapport à mercredi ?

Il y avait des changements par nécessité, comme Neymar qui était suspendu ou Angel Di Maria qui n’a rien de grave mais qui avait une petite alerte musculaire. On n’a donc pas pris de risque. Il y avait aussi Abdou Diallo, qui a été malade à la mi-temps contre le Bayern et n’était pas prêt aujourd’hui. Marquinhos est blessé. Il y avait des obligations et des changements pour amener de la fraîcheur et donner des opportunités dans un match difficile.

Pochettino « nous allons nous battre pour notre objectif. »

Un match plus simple que prévu ?

C’était un match difficile et nous l’avons pris au sérieux. On savait que c’était compliqué de venir ici jouer contre une équipe physique, on l’a vu à Bordeaux. Je suis content de l’approche de mes joueurs et du bon résultat, car on savait qu’il faudrait beaucoup d’efforts et de concentration.

On aborde les matchs différents en étant chasseur de Lille plutôt que premier ?

Pas particulièrement. C’est sûr que l’objectif du PSG est de gagner toutes les compétitions possibles. Il fallait donc absolument réduire l’écart avec Lille et rester bien placé dans la course pour le titre. Il reste beaucoup de matchs et nous allons nous battre pour notre objectif.

 

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Club