Restez connectés avec nous
Thiago Motta "Les sifflets ne m'intéressent pas. Les propos de Daniele m'ont fait plaisir"

Club

Thiago Motta « Les sifflets ne m’intéressent pas. Les propos de Daniele m’ont fait plaisir »

Thiago Motta, milieu du Paris Saint-Germain et de l’équipe nationale d’Itaie, se retrouve la cible des critiques.La légitimité et le niveau du parisien au sein de la sélection italienne font débat, surtout depuis qu’il hérité du numéro 10 (Marco Verratti étant forfait). Au point d’obliger Antonio Conte à monter au créneau, ainsi que le principal concerné.

Le milieu de terrain s’est livré à une prestation quelconque (voire décevante) et est sorti à la place de Daniele De Rossi sous les sifflets des supporters italiens à Vérone (victoire 2-0 contre la Finlande). Le but du romain huit minutes après son entrée en jeu n’arrangera pas les affaires du joueur du PSG qui pourrait débuter l’Euro 2016 sur le banc.

Le milieu du PSG est revenu sur les sifflets venus des tribunes et son état de forme: « Les sifflets ne m’intéressent pas. C’était mon premier match après ma blessure, c’est comme ça. Les propos de Daniele (ndlr, De Rossi) sur le numéro 10 (ndlr, qui lui a été attribué pour l’Euro) m’ont fait plaisir, c’est le signe que le groupe est uni. Mon favori est l’Allemagne mais je suis optimiste : l’Italie progresse. »,

Thiago Motta préfère donc se concentrer sur son travail et le jeu de son équipe plutôt que sur les débats et les sifflets. Une bonne attitude qui peut s’avérer payante, mais il peut être difficile de faire abstraction du mécontentement des supporters. Il peut espérer qu’une fois l’Euro commencé ils auront surtout l’esprit à soutenir leur équipe.

Antonio Conte est lui aussi monté au créneau en conférence de presse et a justifié de le choix d’avoir rappelé la sentinelle du PSG: « un joueur titulaire au PSG, un joueur qui gagne des titres, qui joue les quarts de finale de la Ligue des champions, un joueur important en club… »

 Un titulaire certes, mais en perte de vitesse. Les supporters et les spécialistes s’inquiètent de plus en plus des prestations loin d’être géniales de Motta. Tellement que l’on s’attend à voir un vrai concurrent arriver cet été. Et sa place de titulaire pourrait même être en grand danger s’il y a un changement de coach, puisque ce dernier pourrait modifier le schéma et la tactique.

Pour rappel, l’Italie évoluera dans le groupe E en compagnie de la Suède, la Belgique et de l’Irlande. Une première phase compliquée pour les coéquipiers de Thiago Motta et Salvatore Sirigu. Il n’a plus qu’à espérer pour le milieu parisien et la Squadra Azzura que le Métronome retrouvera sa meilleure forme. Mais il court (lentement) après depuis plusieurs semaines déjà.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Club