Restez connectés avec nous
Verratti ne veut pas penser au retour contre Barcelone et souligne se sentir "plus libre" sur le terrain
©IconSport

Club

Verratti ne veut pas penser au retour contre Barcelone et souligne se sentir « plus libre » sur le terrain

Marco Verratti, milieu de 28 ans du Paris Saint-Germain, s’est livré dans une interview sur le site du club. Il est revenu sur le 8e de finale aller de la Ligue des Champions contre le FC Barcelone, gagné 1-4 en Catalogne (voir résumé ici). Il en a profité pour rappeler qu’avant le retour contre les Espagnols, il y a des matchs important en Ligue 1. Il raconte aussi sa passe décisive pour Kylian Mbappé contre les Blaugranas et dit se sentir plus libre sur le terrain.

Verratti « On n’a pas le droit d’y penser »

« Vous pensez déjà au match retour contre Barcelone ?

On n’a pas le droit d’y penser, si on était premier on pourrait se gérer et ne penser qu’à Barcelone mais là, on n’a pas le droit. On doit penser à Dijon, Bordeaux puis après à la Coupe de France. Ce sont des matches très importants pour nous. « 

C’est l’éternelle question, les Parisiens, sont-ils déjà concentrés sur le match retour contre le FC Barcelone ? Verratti répond parfaitement à ce qui ressemble à une question piège. Les joueurs savent ce qu’ils ont à faire et en premier lieu, il y a le championnat, c’est le chemin pour retrouver la Ligue des Champions l’année prochaine. Bien sûr, on imagine qu’il est plus prestigieux de jouer le retour contre le FC Barcelone, que d’aller à Dijon. Mais Verratti en bon leader de groupe rappelle qu’il y a trois matchs importants avant le retour des 8es de finales de la coupe aux grandes oreilles. C’est un discours important dans une période trouble. Il ne faut pas se disperser, il y a aura le temps de préparer Barcelone. Et la première étape, c’est d’arriver serein le 10 mars, en faisant carton plein en Ligue 1.

Verratti « Il faut montrer sur le terrain qu’on est une équipe plus mature qu’il y a quelques années« 

« Au match aller vous avez livré une prestation presque parfaite, c’est aussi ce que tu as ressenti sur le terrain ?

Je pense que quand tu gagnes 4-1 à Barcelone, tu fais un match presque parfait. On n’a pas gagné 4-1 au hasard, on s’est créé des occasions et on a bien défendu. On a couru tous ensemble, on a fait un très bon match, quand on avait le ballon, et quand on ne l’avait pas. Le coach avait très bien préparé le match, c’est ce qui nous a permis de le maîtriser. Il faut apprendre de ses défaites, il faut montrer sur le terrain qu’on est une équipe plus mature qu’il y a quelques années. Si on est tous à 100% pendant 90 minutes on peut faire de grandes choses cette saison. »

Le match aller des 8es de finale de la Ligue des Champions a été sans doute le plus abouti par les joueurs du PSG. Une prestation solide techniquement ponctuée d’une maîtrise du jeu inhabituelle cette saison, sont

Verratti ne veut pas penser au retour contre Barcelone et souligne se sentir "plus libre" sur le terrain

Marco VERRATTI of PSG during the Ligue 1 match between Paris Saint-Germain and Brest at Parc des Princes on January 9, 2021 in Paris, France. (Photo by Anthony Dibon/Icon Sport) – Parc des Princes – Paris (France)

venues réjouir tous les amoureux du club de la capitale. Ce match, ils l’avaient préparé. Ils avaient décidé de jouer à fond et ont réussi leur mission. Cette prestation de qualité n’a pas été accompagnée d’une confirmation contre l’AS Monaco, 5 jours plus tard (défaite 0-2, voir le résumé ici).

Et Verratti, encore une fois, tel un capitaine montre la route à suivre. Être à 100 %, pendant 90 minutes, voilà l’objectif. Un objectif qui souligne les faiblesses parisiennes depuis le début de la saison. Les joueurs, souvent blessés, touchés pour la plupart par la Covid 19 et amputés d’une préparation de présaison digne de ce nom, savent qu’ils ont du mal sur l’intégralité d’un match, il y a du mieux dans la maîtrise, mais il manque trop souvent ce petit grain de folie propre aux grandes équipes. Mais ne boudons pas notre plaisir, cette victoire 1-4 est aussi l’aboutissement d’un travail conséquent et il serait étonnant que les Parisiens ne capitalisent pas sur ce genre de prestations.

Verratti « Dans la surface c’est plus facile de faire la passe décisive« 

« Pour finir, un petit mot sur le premier but et ta passe décisive à Kylian Mbappé, où tu es quasiment dans une position d’avant-centre dans la surface. Peux-tu nous expliquer comment tu as décidé de faire ce geste ?

Avec le coach, je me sens plus libre, j’ai le droit d’aller où je veux sur le terrain, de trouver les espaces, d’être un peu plus haut. Plusieurs fois, je suis arrivé dans la surface, et dans la surface c’est plus facile de faire la passe décisive, je devais donner un ballon parfait à Kylian. Ce sont des choses que nous faisons à l’entraînement. Nous apprenons tous les jours, et nous espérons que plus le temps passera, meilleurs nous serons. »

Que du bonheur de voir le petit hibou s’approcher de la surface de réparation. Ses qualités techniques, son centre de gravité bas le rendent tout simplement irrésistible lorsqu’il est proche du but. De son aveu, Mauricio Pochettino, le laisse plus libre de jouer où il veut, de se déplacer. Alors qu’on pouvait penser que le numéro 6 parisien préférait rester plus bas, il nous dit le contraire. Cela montre bien, que les entraîneurs ont encore beaucoup à apprendre au petit meneur de jeu de poche. Voilà des années, qu’on lui reproche de ne pas assez se projeter qu’il serait improbable de le critiquer quand il le fait. Pourtant, il n’ose peut-être pas encore assez, car s’il s’approche de la surface, c’est aussi pour être décisif plus souvent et rapporter des points à Paris.

Mais cela montre aussi que le projet parisien avance dans le bon sens. Pochettino essaye de trouver les clefs et il semble les avoir trouvés. Il ne manque pas grand chose et on attend plus, notamment en championnat. Mais comme le dit Verratti, « nous apprenons tous les jours, et nous espérons que plus le temps passera, meilleur, nous serons ». Des paroles sages qui souligne que le PSG vit une saison compliquée et qu’il faut du temps pour remettre la machine en route après une saison 2019/2020, pleines de titres et de joies au niveau du football, mais pourtant si compliquée à cause de la crise sanitaire.

Publicités

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Club