Restez connectés avec nous
Brest/PSG - Draxler souligne l'efficacité du soir du PSG et savoure de pouvoir jouer plus
©IconSport

Club

Brest/PSG – Draxler souligne l’efficacité du soir du PSG et savoure de pouvoir jouer plus

Le Paris Saint-Germain, s’est qualifié pour les 8es de finale de la Coupe de France, victoire 0-3 contre le Stade Brestois ce samedi soir (voir le résumé ici). Efficaces et sérieux, les Parisiens repartent de Bretagne avec le sourire suite à une prestation maîtrisée. Julian Draxler, attaquant de 27 ans, au micro d’Eurosport 2, a souligné l’efficacité face à une équipe de Brest joueuse. Aussi, il rappelle qu’ils étaient complétement concentrés sur ce match jusqu’au coup de sifflet final et que désormais, ils peuvent se projeter sur le match contre le FC Barcelone.

Draxler « On était attentif, c’était un match de coupe, c’est toujours dangereux »

« Une maîtrise collective, une équipe prête ?

Je crois que l’on a été efficace. On n’a pas eu beaucoup de possession, surtout en seconde période. Mais on a mis 3 buts, c’est mérité, mais je ne trouve pas que l’on a maîtrisé tout le match.

Une bonne préparation pour Barcelone ?

Oui, je suis d’accord. On était attentif, c’était un match de coupe, c’est toujours dangereux. Mais le match est fini maintenant donc on peut vraiment penser à Barcelone.

Draxler « Oui, je crois que j’ai progressé dans les dernières semaines »

Je me sens bien dans l’équipe ?

Oui, je crois que j’ai progressé dans les dernières semaines. Le coach m’a fait jouer un peu plus. Je suis content. Quand je joue, j’essaye de faire de mon mieux et je trouve que ça va mieux en ce moment. »

On ne savait pas si Paris ferait l’impasse sur ce match tant la fin de saison s’annonce remplie de matches importants. La réponse est claire, le PSG ne fera l’impasse dans aucune compétition, et ce, quel que soit le calendrier qui se dresse devant eux. Paris a été efficace dans les deux surfaces comme le souligne Draxler, passeur décisif ce soir pour le but de Pablo Sarabia, attaquant de 28 ans.
Paris a géré la seconde mi-temps et s’est exposé, mais cela ne l’a pas empêché de donner une impression de facilité, de sérieux. Maintenant, place au match retour des 8es de finale de la Ligue des Champions, un autre contexte, un autre match décisif. Draxler a tout de même rappelé qu’ils ne voulaient pas penser à Barcelone avant la fin du match. Désormais, la confiance acquise avec ce succès, leur permet de voir venir pour le match de mercredi que tout le monde attend.

Draxler a fait un bon match, parfois, trop prudent, il a tout de même éclairé le jeu avec son toucher de balle de qualité. Et le voir sur le terrain et décisif, ne semblait pas gagné il y a encore quelques semaines. Mais Mauricio Pochettino, embêté par un effectif amoindri, l’a parfaitement relancé dans cette équipe du PSG. Il le dit lui-même, il se sent de mieux et mieux. Bien sûr, tout n’a pas été parfait, mais l’Allemand est toujours là, n’en déplaise aux sceptiques et il pourrait avoir un rôle important à jouer dans cette fin de saison qui s’annonce palpitante.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Club