Restez connectés avec nous
CDF - Michel "Pas beaucoup de joueurs pourront dire 'J'ai joué contre le PSG de Cavani et cie'"

Adversaires

CDF – Michel « Pas beaucoup de joueurs pourront dire ‘J’ai joué contre le PSG de Cavani et cie' »

Le tirage des quarts de finale de Coupe de France a donné une affiche plutôt intéressante et dans l’esprit de la compétition : Avranches (National) affrontera le Paris Saint-Germain (2e de Ligue 1). Une rencontre qui fait rêver les avranchinais, comme Clément Michel, défenseur normand. C’est auprès de Ouest France qu’il a expliqué sa joie après ce tirage et le petit espoir de qualification qui existe.

« Moi, je voulais une grosse équipe. Là, c’est vraiment le top. Ce sera un match de gala. Mais c’est sûr qu’on a beaucoup moins de chances de passer le prochain tour. Il faut se dire qu’on aura quand même fait une bonne saison en Coupe de France. Je ne vais pas dire qu’on va créer l’exploit… Mais il y a toujours une part de chance. C’est un match de foot… Ça va récompenser le travail qu’on a fait dans cette compétition.

Le PSG, c’est l’équipe que je supporte depuis un moment déjà. Avec l’arrivée du Qatar, ils sont passés dans une autre dimension. Les joueurs, on les regarde jouer à la télé. Ils ont fait la Coupe du Monde, l’Euro. Ils viennent de battre le Barça 4-0. C’est magique, de toute façon (rires). Je ne pense pas qu’il y a beaucoup de joueurs qui pourront dire : ‘J’ai joué contre le PSG de Cavani et cie’.« 

Une rencontre très particulière.

Forcément, les joueurs de Avranches s’apprêtent à vivre un très grand moment. Même s’il est difficile de croire à la qualification, rencontre le PSG est quelque chose d’exceptionnel. C’est avec l’espoir de jouer ce genre de rencontre que les clubs « plus petits » démarrent cette compétition. Il y a aussi le rêve de gagner bien sûr, mais ils savent que c’est extrêmement difficile.

C’est notamment l’occasion pour eux d’affronter sur un match certaines de leurs idoles. Cela donne aussi une motivation supplémentaire pour faire une immense prestation. Il faudra donc que le PSG aborde très sérieusement ce match pour faire respecter la hiérarchie. Les joueurs de National ne viendront pas sur le terrain seulement pour regarder.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires