Restez connectés avec nous
PSG/Rennes - Buquet arbitre du match, beaucoup de cartons jaunes mais peu de rouges
@Iconsport

Coupe de France

PSG/Rennes – Buquet arbitre du match, beaucoup de cartons jaunes

Ce mercredi, dans le cadre des demi-finales de la Coupe de France 2023-2024. le Paris Saint-Germain (1er) affrontera Rennes (3e) au Parc des Princes (coup d’envoi à 21h10, diffusion sur beIN SPORTS et France 3). L’arbitre de la rencontre a été choisi, il s’agira de Ruddy Buquet (24 ans). Lequel a déjà une très grande expérience en Ligue 1, avec 306 matchs au compteur.

L’homme au sifflet sera assisté par Julien Pacelli et Cedric Favre. Quant au rôle de 4e arbitre, il sera occupé par Willy Delajod. Et l’assistance vidéo sera assurée par Nicolas Rainville et Bruno Coue.

Avec M. Letexier au sifflet, on peut s’attendre à ce que les cartons jaunes soient très rapidement donnés durant la rencontre. En effet, alors que la moyenne nationale par rencontre est de 3,53 (écart type de 0.39), l’arbitre de mercredi a donné 3,92 jaunes par match en moyenne dans toute sa carrière en Ligue 1 (chiffres Transfermarkt). On peut espérer que cela poussera les joueurs à faire attention.

L’homme au sifflet ce mercredi est moins sévère du côté des exclusions directes, puisqu’il a une tendance peu élevée pour ce qui est de distribuer des cartons rouges directs. En effet, Buquet est à 0,16 exclusion par match dans sa carrière alors que la moyenne nationale par rencontre est de 0,17 (écart type de 0.07). Il y a plus de clémence, sans oublier de sanctionner. Ce sera important pour éviter des blessures.

Enfin, Ruddy Buquet a relativement habitude d’exclure un joueur après son premier carton jaune dans un match, puisqu’il a donné un second avertissement au même joueur 0,13 fois par match en moyenne. Ce qui plus haut que la moyenne nationale, qui se situe à 0,09 (écart type de 0,03). Avec beaucoup de jaunes dans un premier temps et des rouges qui sont tout de même présents, il y a une certaine logique. Enfin, pour ce qui est des penaltys, l’homme au sifflet mercredi est bien plus bas que la moyenne avec 0,29 penalty sifflé par match, alors qu’en Ligue 1 la moyenne est à 0,34 (écart type de 0,08).

Publicités
Retrouvez nos articles sur Google News et MSN/Bing News :

     

Derniers articles

Publicité

Articles les plus populaires

Autres articles présents dans Coupe de France