Restez connectés avec nous
Bayern/PSG - Pour Dagba, Paris devra "rester concentré" et "collectif" au match retour
©Photo Icon Sport

LDC

Bayern/PSG – Pour Dagba, Paris devra « rester concentré » et « collectif » au match retour

Ce soir, le Paris Saint-Germain affrontait le Bayern Munich en phase aller des quarts de finale de la Ligue des Champions. Les Parisiens n’avaient pas la possession et ont subi de nombreuses vagues tout au long de la partie. Cependant, ils sont parvenus à s’imposer sur le score de 2-3 (voir le résumé vidéo ici). Tout allait bien pour Paris jusqu’à l’égalisation (2-2) des Munichois. Mais les Parisiens sont allés chercher la victoire. Colin Dagba, défenseur latéral de 22 ans du PSG, a évoqué la mentalité de ses coéquipiers au micro de RMC Sport.

Dagba « On a été solidaire même avec la sortie de Marqui »

« C’était un match compliqué sur le papier. Venir gagner ici c’est toujours compliqué. On a été solidaire même avec la sortie de Marquinhos. Ça ne nous a pas déstabilisés. Même s’ils sont revenus à 2-2, on a réussi à marquer le 3-2. Ça a montré la force du collectif ce soir.

Ce qu’a dit Pochettino à la mi-temps ?

Il nous a montré les choses qui allaient pas à la mi-temps. On a beaucoup parlé du placement défensif. Et je pense que ça a payé, on a été plus regroupé, un bon bloc défensif.

Dagba « C’est le collectif qui paiera. »

Le match de Navas ?
C’est sûr qu’il est l’un des meilleurs du monde. Après, on ne doit pas trop se reposer sur lui. On doit faire le travail pour qu’il n’ait pas trop à faire.

Comment réaliser un bon match au retour ?

Il faut rester concentré, essayer de jouer comme ce soir et faire beaucoup de courses. C’est le collectif qui paiera. »

Les attaquants du PSG ont su faire preuve d’efficacité. Et surtout, Mbappé et Neymar se sont montrés à la hauteur des attentes placées en eux dans l’état d’esprit. Mais le club de la capitale doit chercher à faire mieux dans le contenu et peut une nouvelle fois remercier Keylor Navas, son gardien, qui a sorti une prestation de grande classe ce soir. En effet, le gardien costaricien de 34 ans a sauvé ses coéquipiers à plusieurs reprises suite aux centres des latéraux adverses.

Pour le match retour il faudra, à minima, faire preuve de la même solidarité si Paris veut atteindre le tour suivant. Et très certainement réussir à faire mieux pour bloquer les attaques du Bayern. Bien sûr, on espère que les Parisiens sauront rester très dangereux dans les contres.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans LDC