Restez connectés avec nous
Galatasaray est exclu des compétitions européennes pour 2 saisons

LDC

L’indice UEFA français est directement menacé par la Russie

Les joutes européennes s’achevant pour cette semaine, un terrible constat doit être dressé s’agissant de l’indice UEFA français. Celui-ci s’effiloche au gré des défaites européennes des clubs français, même si le Paris Saint-Germain essaye d’améliorer le bilan et donc le classement.

En effet, au terme d’une nouvelle semaine européenne, le bilan des clubs français est extrêmement mitigé, voire négatif. Dès mardi, l’Olympique lyonnais été défait 2-0, dans sa propre enceinte par une vaillante équipe de la Gentoise. Deux jours plus tard, en Europa league, Monaco s’inclinait sur sa pelouse face à un autre club belge, le RSC Anderlecht. Enfin, les Girondins de Bordeaux perdaient logiquement 2-1 contre le FC Liverpool de Jürgen Klopp.

Malgré ces inquiétantes défaites, l’indice UEFA français a été péniblement préservé par les victoires successives du Paris Saint Germain, de l’Olympique de Marseille. A noter également que l’AS St Etienne n’a pu faire que match nul mais se qualifie tout de même pour les 16e de finale de l’Europa League.

Le constat est désormais implacable, l’indice français est menacé corrélativement par la défaillance de ses équipes durant les compétitions européennes, mais surtout par l’arrogante bonne santé des clubs russes. Autrefois dénigrées, les équipes de ce pays impressionnent et tendent à devenir de véritables concurrents à celles plus solidement installées sur le continent européen.

Classement des nations au coefficient UEFA sur les cinq dernières saisons (entre 2011 et 2016) :

  1. Espagne 93.999
  2.  Allemagne 73.320
  3. Angleterre 70.284
  4. Italie 67.439
  5. Portugal 50.582
  6.  France 49.916
  7. Russie 49.882

Dans l’obscurité qui frappe le football français, l’éclaircie  Paris Saint Germain tente vaillamment de préserver les acquis français et de repousser la menace russe qui se fait toujours plus prégnante. Si le PSG a facilement disposé de Malmö cette semaine, et si sa campagne européenne est positive dans l’ensemble, le risque d’un 8e de finale ardu n’est pas exclure. Aussi faut-il espérer que le tirage du premier tour à élimination directe de la Ligue des Champions soit favorable au club de la Capitale.

Article rédigé par Quentin N.

Retrouvez nos articles sur Google News et MSN/Bing News :

Google News   MSN News

Derniers articles

Articles les plus populaires

Autres articles présents dans LDC