Restez connectés avec nous
PSG/Bayern - Di Maria heureux d'une qualification au mérite

LDC

PSG/Bayern – Di Maria heureux d’une qualification au mérite

Historique, après le FC Barcelone au départ précédent, le Paris Saint-Germain vient de sortir ce soir en quarts de finale le tenant du titre au Parc des Princes, le Bayern Munich ! Le PSG n’a certes pas livré sa performance la plus aboutie de la saison avec cette défaite 0-1 (voir résumé vidéo ici), mais il aura su tenir face aux assauts bavarois pendant ces 90 minutes pour repartir avec la qualification et la satisfaction d’une grande partie du devoir accompli. Au micro de RMC, l’attaquant argentin Angel Di Maria, grand artisan de la soirée avec un travail défensif de tous les instants, n’a pas hésité à partager sa joie et sa fierté pour cette qualification obtenue au forceps.

Di Maria: « C’est un moment très important pour le club. »

« Une grande soirée ?

Nous sommes très heureux. Nous avons fait un grand travail. Nous avons pu nous qualifier, on a travaillé pour cela. On a su éliminer le tenant du titre.

Une grande fierté ?

Je crois que c’est mérité de se qualifier. On travaille très dur pour remplir tous les objectifs, il y a une grande concentration à l’entraînement. C’est un moment très important pour le club.

Encore plus de joie pour moi après le cambriolage ?

Oui, c’est vrai. Je suis très heureux. Il y a eu des choses hors du football, on a une vie en dehors. Mais il y a une immense joie ce soir.

Nasser Al-Khelaïfi, président du PSG, avait pour objectif en 2011 d’hisser le PSG au niveau des plus grands d’Europe. Avec une finale atteinte l’an passé et avec les qualifications successives obtenues contre le FC Barcelone puis le Bayern Munich, il est en passe de réaliser son rêve ainsi que celui de tous les supporters parisiens. Oui, aujourd’hui on peut définitivement rêver plus grand.

Certes la prestation du jour peut laisser à désirer en terme d’efficacité, ce qui avait été un des grands points de forts du match aller, mais malgré les poteaux et les barres, malgré les quelques millimètres qui ont pu manquer parfois, le PSG est dans la bonne voie. On a cru au mauvais signe indien avec un troisième but d’un ancien parisien en autant de rencontres (Coman pendant la finale, Choupo-Moting 2 buts lors de cette double confrontation), on a cru voir un PSG maudit avec les tentatives de Neymar sur la barre et sur le poteau mais ils n’allaient pas lâchés cette année. Alors qu’ils subissaient les assauts bavarois, les Parisiens n’ont jamais paniqués et ont bien souvent eu des occasions plus franches en amenant le danger sur des contres explosifs.

La solidité défensive n’est maintenant plus à prouver, surtout avec un dernier rempart tel que Keylor Navas, mais c’est aujourd’hui un vrai collectif et un état d’esprit presque irréprochable qui se dégage de l’équipe entrainée par Mauricio Pocchetino. Les comptes seront faits en fin de saison, mais jusque là, le remplacement de l’entraineur allemand Thomas Tuchel en cours de saison semble porter ses fruits et donne pour le moment raison au directeur sportif Leonardo. Qu’importe, les émotions vécues ce soir en valent la peine, et c’est pour ça que notre cœur vibre Rouge et Bleu.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans LDC