Restez connectés avec nous
©Iconsport

Editos

PSG/Benfica (1-1) – Verratti maitre du ballon : les chiffres importants

Le Paris Saint-Germain, a fait match nul au Parc des Princes mardi soir 1-1 contre le Benfica dans un match comptant pour de la 4e journée de la phase de groupes de la Ligue des Champions 2022-2023 (résumé vidéo de Benfica/PSG). Retrouvez les chiffres marquants de cette rencontre, avec un Sarabia inquiétant et un Verratti omniprésent (attaquant de 30 ans).

Un match, des chiffres

6 à 2 : Soit le nombre de corners parisiens contre les cornes lisboètes

13 : Soit le nombre de ballons perdus récupérés par Marquinhos (record du match)

18 à 5 : Soit le nombre de fautes de Benfica vs celles du PSG

31 : Mbappé est devenu le meilleur buteur du PSG en Coupe d’Europe

62 % : Soit la possession du PSG sur ce match

83.3 % : Sergio Ramos a réussi 20 passes longues sur 24 tentées soit 83,3 % de réussite (record du match)

 

En regardant la position finale des joueurs, le PSG a joué en 3412

Mbappé et Sarabia ont joué devant, Neymar derrière. Le match a encore penché à gauche côté Parisien. Hakimi est relativement bas sur le terrain, mais le schéma est globalement respecté.

Des statistiques collectives

Encore une fois, il y a beaucoup de phases de pressing manquées. Marco Verratti est celui qui en a le plus réussi avec 7, mais en a manqué 10. Bernat se met en valeur avec presque 50 % de réussites et 13 pressings tentés. Au niveau des pressings manqués, Sarabia est celui qui s’en sort le moins bien, 5 réussites sur 20. Neymar est juste derrière 13 échecs. On note que Mbappé n’a tenté que 5 pressings et en a réussi 3. Quand il veut, il peut.

Neymar est le maitre du camp adverse sur ce match et régulièrement dans la saison. Il a fait progresser le jeu en phase offensive. Verratti suit de près et la surprise vient de Hakimi qui a énormément joué vers l’arrière, mais qui tire son épingle du jeu quand il s’agit de faire avancer le ballon de plus de 10 mètres avec des passes. La déception vient de Vitinha qui est loin de son compère Verratti dans ce domaine.

Les Parisiens ont globalement manqué d’agressivité et n’ont pas livré un match très engagé. Bernat et surtout Verratti sont les plus présents dans ce domaine.

Peu de dribbles dans ce match, Neymar est le meilleur parisien, avec 50 % de réussite pour 8 tentatives. Mbappé suit de près avec 3 réussites et Hakimi ainsi que Danilo sont là à la troisième place. Globalement, le PSG n’a pas particulièrement brillé par le dribble.

On peut le dire, il y a Verratti et les autres. C’est simple, il a touché 47 ballons de plus que le second. Soit le nombre de ballons touchés par Mbappé. Il a touché 81 ballons de plus de Vitinha… C’est un gouffre qui montre à quel point le Petit Hibou rayonne.

En plus de toucher beaucoup de ballons, il est celui (chez les titulaires) qui réussit le plus de passes. Verratti est un ton au-dessus des autres sur ce match. On note par contre que Neymar finit à 70 % de réussite, ce qui est très faible. Au niveau des milieux, Vitinha est encore une fois loin de son compère avec 86,4 % de réussite à la passe.

Il y a eu peu de tirs cadrés. Un match un peu vide. Encore une fois, ni Verratti, ni Sarabia ni les pistons n’ont pesé dans ce domaine. Les trois attaquants affichent aussi de pâles statistiques.

Neymar est celui qui fait le plus de duels au PSG, il est aussi celui qui en rate le plus et celui qui en réussit le plus. Il se bat, il est en forme et ne ménage pas ses efforts. Verratti est là avec une deuxième place en terme de duels remportés. Mbappé et Ramos prennent la troisième place. Vitinha n’a joué que 3 duels, encore une fois loin de Verratti.

Il n’est pas étonnant de retrouver Neymar en tête au nombre de passes clefs. Mais le bilan de ce match est très faible. On s’aperçoit ici que le PSG a été trop peu dangereux.

Neymar est toujours celui qui perd le plus de ballons. Il est aussi celui qui prend le plus de risques. Notons que Mbappé suit de près le brésilien. Verratti arrive en troisième position, mais si on fait le rapport avec les ballons touchés, alors Mbappé a perdu le plus de ballons entre les trois. Neymar vient ensuite et Verratti a finalement perdu peu de ballons par rapport au nombre de ballons touchés. Pour Sarabia, c’est une autre histoire, sur 21 ballons, on décompte 9 pertes de balles.

Source (Whoscorred ; Sofascore ; Fbref)

Notre vidéo sur PSG/Benfica :

 

Retrouvez nos articles sur Google News et MSN/Bing News :

Google News   MSN News

Derniers articles

Articles les plus populaires

Autres articles présents dans Editos