Restez connectés avec nous
PSG/City - Marquinhos lucide: "On doit rester plus costaud dans la difficulté"
©Photo Icon Sport

LDC

PSG/City – Marquinhos lucide: « On doit rester plus costaud dans la difficulté »

Une soirée qui avait pourtant si bien commencé, voilà comment on pourrait résumer cette demi-finale aller au Parc des Princes qui a vu le Paris Saint-Germain s’incliner face à Manchester City (1-2, voir résumé vidéo). Deux mi-temps bien différentes qui a d’abord vu le PSG dominer et ouvrir le score, avant de s’éteindre et se mettre en danger tout seul. Et cet avis est en tout cas partagé par le capitaine brésilien Marquinhos, buteur de la tête sur corner, comme il l’a expliqué sur RMC Sport.

« Comment expliquer la différence entre les deux mi-temps ?

C’est vrai que la 2e mi-temps on a été plus derrière, on n’arrivait plus à sortir. Peut-être aussi que l’équipe de City était plus agressive. Ils ont joué plus haut. Et je pense que c’était ça la difficulté. On doit plus régulier dans les deux mi-temps au prochain match. Il reste 90 minutes. On doit faire de meilleures choses pour aller en finale.

Marquinhos: « Aujourd’hui, on prend 2 buts vraiment bêtes »

Un souci physique ou City trop fort ?

C’est difficile à dire maintenant, il faut analyser pour voir nos difficultés. C’est quand tu cours après le ballon et après quand tu le récupères tu n’arrives pas à ressortir, à rester avec le ballon. Nous, on n’arrivait pas non plus à bien les contrer. Il faut être intelligent. On a déjà eu des difficultés dans d’autres matchs, mais en étant plus costaud. Aujourd’hui, on prend 2 buts vraiment bêtes. Ce sont des détails. On dit toujours qu’ils comptent pour passer. On doit mieux les gérer. On doit rester plus costaud dans la difficulté.

« Il faut y croire et tout donner pour que ce soit possible »

Le PSG capable de renverser la situation au retour ?

Il faut avoir de la personnalité. Celui qui n’y croit pas ne doit pas y aller .Il faut la mentalité de vouloir, être des guerriers. On est très proche, on ne doit pas avoir des doutes. Il faudra améliorer les choses mal faites aujourd’hui. On a tout ce qu’il faut pour renverser la situation. Il faut y croire et tout donner pour que ce soit possible. »

La première mi-temps a offert un spectacle digne des plus grands rendez-vous avec un PSG qui a survolé les débats, un grand capitaine qui montre la voie à ses coéquipiers dès la 16ème minute, un Di Maria en feu sur son côté gauche, Paredes impérial au milieu de terrain pour ne citer qu’eux. Et une deuxième mi-temps avec des Parisiens invisibles et loin de maitriser leur sujet qui se font surprendre par deux fois sur des actions pourtant évitables.

A l’arrivée, la bataille du coaching sur ce premier round a été remportée par Pep Guardiola, qui a rendu son équipe capable de renverser une situation bien mal embarquée. Au moins le PSG, qui n’endossera donc pas le dossard de favori, sera dos au mur et on sait qu’il aime ce genre de challenge. Cette fois-ci il faudra tout donner, et l’extérieur lui réussit plutôt bien avec ses victoires au Camp Nou et à l’Allianz Arena. Tout est encore possible donc pour rêver plus grand et atteindre une deuxième finale de rang.

 

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans LDC