Restez connectés avec nous
Edinson Cavani un joueur indispensable au PSG

Editos

Edinson Cavani un joueur indispensable au PSG

Depuis le retour de la trêve internationale de septembre, Edinson Cavani a inscrit 5 buts en 7 matchs (2 de Ligue des Champions et 5 matchs de Ligue 1). Retour sur cette période réussie pour notre buteur uruguayen. 

Pour le retour sur les terrains de Ligue 1, Cavani avait d’abord cru donné l’avantage définitivement au PSG face à Bordeaux en inscrivant un doublé. Seulement, c’était sans compter sur l’égalisation de Khazri, qui a valu aux hommes de Laurent Blanc leur premier match sans victoire de la saison.

Ensuite, pour l’entrée en lice de Paris en Ligue des Champions, El Matador inscrit le but du break à la 61′ minute après l’ouverture du score de Di Maria. Paris s’impose 2-0 face à Malmö.

Pour le troisième match après la trêve, Cavani est titulaire, comme à son habitude face à Reims. Un match compliqué pour les Parisiens qui encaissent un but à le 83′ et se retrouvent menés. Mais c’est Cavani, 1 minute plus tard, qui répond de la plus belle des manières et égalise, permettant au PSG de rester invaincu.

Face à l’En Avant Guingamp, Cavani  a eu beaucoup plus de mal, peu trouvé par ses partenaires.

Lors de l’opposition contre Nantes, Laurent Blanc a décidé de faire tourné son effectif avant l’enchaînement de Donetsk puis Marseille en Ligue des champions. Cavani assiste donc impuissant à l’ouverture du score et à la domination des verts et jaunes. Le PSG encaisse un but d’entrée de jeu. Il faut alors attendre le début de la seconde mi-temps pour que le PSG égalise par l’intermédiaire de Zlatan à la 48′. Entré autour de l’heure de jeu, Cavani se chargera de propulsé un coup franc dans les filets nantais 25 minutes plus tard, enroulant son ballon  à la perfection. Une nouvelle fois, Edi fait basculer le match, qui se terminera sur un score de 4-1.

Pour le deuxième match de Ligue des Champions, malgré un score fleuve en faveur du PSG, Cavani a eu énormément de difficultés à être trouvé par ses partenaires et n’a eu que très peu de ballons à jouer, ne tentant même aucun tir du match. Il a cédé sa place une dizaine de minutes avant la fin de la rencontre.

Enfin, le dernier match avant la trêve internationale opposait Paris à son rival olympien, un match qui a tenu toutes ses promesses. Au final, Paris s’impose 2-1 sur 2 penaltys transformés par Ibrahimovic. Si Cavani n’a pas été décisif durant ce match, il a beaucoup apporté, notamment défensivement ne comptant pas ses efforts.

Cet enchaînement de 7 matchs prouve que Cavani est un joueur de classe mondiale et qu’il peut être décisif à n’importe quel moment. En tout cas, l’Uruguayen effectue un début de saison exemplaire et a beaucoup moins de déchets dans son jeu. Il est récompensé de ses bonnes performances par une 3e place de meilleur joueur UNFP du mois de septembre. Espérons qu’il continue sur sa lancée et continue de montrer qu’il est devenu un joueur indispensable au PSG.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Editos