Restez connectés avec nous
PSG/Montpellier - L'analyse des faits marquants : ce que Paris doit encore améliorer

Editos

PSG/Montpellier – L’analyse des faits marquants : ce que Paris doit encore améliorer

Dans l’idée d’apporter à nos lecteurs un contenu plus riche, nous avons eu l’idée de lancer une rubrique avec une analyse des actions marquantes dans un match, que ce soit pour des buts inscrits ou concédés, ou de beaux mouvements, des ratés presque payés et autres. Le but étant de déterminer la part de réussite collective ou individuelle ou d’erreur sur chaque action. Voici le nouveau numéro avec des séquences lors de la victoire 5-2 contre Montpellier (retrouvez le résumé ici) lors de la 2e journée de Ligue 1 2022-2023. Il y a les buts encaissés, ainsi que 2 actions à la 7e et 8e minute qui symbolisent les progrès que le PSG peut encore faire.

Le 1er but encaissé, un PSG trop relâché.

La situation avec Montpellier en possession après déjà plusieurs passes.

PSG/Montpellier - L'analyse des faits marquants : ce que Paris doit encore améliorer

Légende : – Rond orange : les joueurs dont on parle – Tout ce qui est en noir : les options possibles – Tout ce qui est en rouge : ce qui a été fait après l’image. Trait = passe – Flèche = déplacement – Rond blanc = ballon

Le PSG semble être plutôt en place, les joueurs offensifs sont revenus et il devrait être possible de rester solide. Sauf que le bloc n’est pas le plus efficace possible. Lionel Messi est en train de marcher, ce n’est pas forcément le plus grand problème. C’est surtout le fait qu’il se dirige vers l’axe alors qu’il n’y a aucun adversaire à gêner. Il aurait pu se diriger vers la droite pour couper la passe évidente, et en trottinant si possible.

On note que Marco Verratti aurait aussi pu déjà se diriger vers la droite. Il n’y a pas d’adversaire autour de lui et Sergio Ramos est déjà seul derrière lui pour couvrir. Achraf Hakimi aurait peut-être pu être plus près, mais il doit se méfier du Montpelliérain que l’on ne voit pas sur l’image (le cercle vite). Il pourrait tout de même être tourné pour intervenir.

La situation quand le joueur de Montpellier contrôle et regarde l’axe.

PSG/Montpellier - L'analyse des faits marquants : ce que Paris doit encore améliorer

Légende : – Rond orange : les joueurs dont on parle – Tout ce qui est en noir : les options possibles – Tout ce qui est en rouge : ce qui a été fait après l’image. Trait = passe – Flèche = déplacement – Rond blanc = ballon

Clairement, l’adversaire (Savanier qui plus est, le « créateur d’occasions » de Montpellier) a beaucoup trop de place. Messi pourrait lui mettre la pression et Verratti est loin, comme nous l’indiquions sur l’image précédente. Hakimi, seul face à 2 joueurs, ne peut pas se jeter. On peut noter que Ramos est aussi un peu attentiste, alors qu’une passe en profondeur entre lui et Hakimi serait possible.

Il y a d’ailleurs l’appel de l’attaquant de Montpellier, suivi par Marquinhos. Ce qui libère logiquement une place, mais le Brésilien n’a pas le choix. Et Khazri en profite pour aller vers la surface, avec Kimpembe qui est en retard.

La situation pendant le centre.

PSG/Montpellier - L'analyse des faits marquants : ce que Paris doit encore améliorer

Légende : – Rond orange : les joueurs dont on parle – Tout ce qui est en noir : les options possibles – Tout ce qui est en rouge : ce qui a été fait après l’image. Trait = passe – Flèche = déplacement – Rond blanc = ballon

Logiquement, Kimpembe est toujours en retard alors que le ballon arrive dans la surface, mais ce qui est notable c’est que Marquinhos décidé de se diriger vers là où la balle pourrait arriver. Pour aider Kimpembe ? Parce qu’il n’est pas sûr de la situation ? En tout cas, l’autre attaquant de Montpellier continue vers le côté et sera finalement seul.

PSG/Montpellier - L'analyse des faits marquants : ce que Paris doit encore améliorer

Légende : – Rond orange : les joueurs dont on parle – Tout ce qui est en noir : les options possibles – Tout ce qui est en rouge : ce qui a été fait après l’image. Trait = passe – Flèche = déplacement – Rond blanc = ballon

On ne peut pas dire que Marquinhos a forcément fait une erreur, car Khazri aurait pu contrôle de l’autre côté et dans ce cas il aurait été utile. Mais l’autre joueur est libre et obtient le ballon. C’est forcément notable.

Comme le fait que Nuno Mendes reste assez loin de l’action. Il n’y avait pas de danger au début de l’action, mais il aurait pu se rapprocher au moment du centre. Cela aurait pu aider Marquinhos. Et peut-être éviter que Khazri soit le premier sur le ballon. Lequel est mal repoussé par Donnarumma, qui aurait dû envoyer la balle plus sur le côté.

Le second but encaissé, mauvais placements.

La situation quand le joueur de Montpellier fait la passe en profondeur.

PSG/Montpellier - L'analyse des faits marquants : ce que Paris doit encore améliorer

Légende : – Rond orange : les joueurs dont on parle – Tout ce qui est en noir : les options possibles – Tout ce qui est en rouge : ce qui a été fait après l’image. Trait = passe – Flèche = déplacement – Rond blanc = ballon

Le joueur de Montpellier avec le ballon a un peu trop de place, mais ce n’est pas forcément grave (c’est de toute façon la 91e minute). Sauf qu’il faudrait alors que les options soient bloquées. Ce n’est pas le cas au milieu, avec un grand espace laissé devant les défenseurs alors qu’il y a un adversaire. Lequel ne fera rien dans cette action, mais était une option.

On note tout de même surtout que Nuno Mendes est un peu pris dans son dos. Il aurait peut-être pu être dans un meilleur timing. Sauf qu’il est très bien aligné sur 3 autres défenseurs pour qu’il y ait hors-jeu. Le souci est surtout que Kimpembe couvre. Il aurait pu être un peu plus haut, il n’y a pas un danger particulier. Au contraire, il bloquerait même davantage l’attaquant proche de Marquinhos. Et s’il veut couvrir la profondeur, le défenseur doit le faire pleinement et en étant prêt à courir. Il est plutôt sur les talons, en train de marcher.

La situation quand le joueur de Montpellier fait son tir.

PSG/Montpellier - L'analyse des faits marquants : ce que Paris doit encore améliorer

Légende : – Rond orange : les joueurs dont on parle – Tout ce qui est en noir : les options possibles – Tout ce qui est en rouge : ce qui a été fait après l’image. Trait = passe – Flèche = déplacement – Rond blanc = ballon

Le joueur de Montpellier n’a pas vraiment d’autre option que de tirer (il y a un autre Montpelliérain, mais il est bien entouré par les Parisiens). Donnarumma doit donc donner la priorité au fait de défendre son but, sans penser à une passe en retrait. Et il semble être trop à droite. Surtout qu’une frappe au second poteau, dans cet angle et au bout d’une course, serait très compliquée.

Le plus simple est de viser le premier poteau, que Donnarumma ne bouche pas particulière. Il est battu sur le réflexe, certes. Mais il aurait pu rendre la situation plus difficile pour l’adversaire et être plus présent sur la trajectoire du tir.

Une situation à la 7e minute qui pourrait être plus intéressante.

La situation quand Neymar décale Nuno Mendes sur la gauche.

PSG/Montpellier - L'analyse des faits marquants : ce que Paris doit encore améliorer

Légende : – Rond orange : les joueurs dont on parle – Tout ce qui est en noir : les options possibles – Tout ce qui est en rouge : ce qui a été fait après l’image. Trait = passe – Flèche = déplacement – Rond blanc = ballon

Nuno Mendes va recevoir le ballon avec la possibilité de jouer en une touche ou de provoquer, il faudrait qu’il ait des options. Vitinha vient vers lui, c’est tout à fait compréhensible puisqu’il peut avoir de la place ou occuper la défense. Ce qui est dommage, c’est que Mbappé fait à peu près le même appel. Il aurait sans doute été plus intéressant de tenter quelque chose en profondeur, vers le but possiblement. Soit il n’est pas suivi et Mendes peut tenter de le servir. Soit il est suivi et cela libère de la place pour les autres joueurs, dont Vitiha.

Il pourrait aussi y avoir plus de mouvements au second poteau, où Messi et Hakimi observent. L’un des deux au moins pourrait tenter un appel au second poteau, dans la même logique que pour Mbappé. Soit il se retrouve en position pour être servie, soit il occupe au moins la défense.

D’ailleurs, face à l’absence de solutions intéressantes Mendes a rejoué sur Neymar, qui a temporisé jusqu’à l’appel de Hakimi pour tenter une passe dangereuse (le gardien dévie en corner).

Une action à la 8e minute qui pourrait être mieux négociée.

La situation quand Kimpembe s’avance vers l’attaque.

PSG/Montpellier - L'analyse des faits marquants : ce que Paris doit encore améliorer

Légende : – Rond orange : les joueurs dont on parle – Tout ce qui est en noir : les options possibles – Tout ce qui est en rouge : ce qui a été fait après l’image. Trait = passe – Flèche = déplacement – Rond blanc = ballon

Kimpembe lève la tête, Nuno Mendes est seul, la passe est largement possible. Mais il va attendre, et avancer jusqu’au bout de la flèche rouge avant d’enfin lâcher la balle pour Nuno Mendes. Lequel a beaucoup moins de place à ce moment et reviendra en arrière. C’est dommage, il était possible de jouer vite pour embêter l’adversaire le plus possible.

Dans le même temps, on voit un manque de coordination : Mbappé et Neymar font quasiment le même appel. Alors que chacun aurait pu profiter de la présence de l’autre pour partir en profondeur et ainsi perturber au maximum la défense de Montpellier (voire aller au but). Dans cette idée, Neymar aurait pu aller plus vers le côté pour écarter la défense de Montpellier.

 

Bien sûr, il n’y a rien de très grave dans la plupart des points évoqués. Le PSG a mis 5 buts et encaisse 2 buts qui semblent surtout venir du relâchement. Mais ce sont des points améliorables, les ambitions parisiennes vont avec une grande exigence pour faire au mieux possible. Il reste du travail.

 

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Editos