Restez connectés avec nous
Euro 2016 - Thiago Motta : Ibrahimovic "la Suède ce n'est pas seulement lui car ils ont une bonne équipe"

Autour du PSG

Euro 2016 – Thiago Motta : Ibrahimovic « la Suède ce n’est pas seulement lui car ils ont une bonne équipe »

Entré en jeu dans les 10 dernières minutes de Belgique-Italie (0-2), Thiago Motta, milieu italien du Paris Saint-Germain, s’est arrêté en zone mixte pour évoquer cette victoire, le match de son concurrent Daniele De Rossi et du prochain match contre la Suède de Zlatan Ibrahimovic.

Le milieu du Paris Saint-Germain s’est livré sur la performance de ses coéquipiers à Rai Sport : « C’est une grande victoire avec ce que nous avons construit et comment nous avons souffert. La Belgique est une grande équipe. ce fut une belle soirée. Moi et comme tout le monde, nous travaillons pour être bien pour aider l’équipe. « 

 Il en profite pour glisser des compliments sur le match de De Rossi et sur ses coéquipiers « Ce soir, De Rossi a fait une grande partie. Je suis content pour lui et pour toute l’Italie. La force de cette équipe est un groupe uni. C’est difficile de comparer cet Euro à celui de 2012 mais, il y a 4 ans, personne ne nous attendait en finale. Nous avons eu une période difficile mais nous devons faire encore mieux. »

L’Italie est certainement l’une des équipes qui a montré le meilleure visage lors de la première journée de la phase de groupes. Mais il y a tout de même eu quelques moments de faiblesse dont les Belges n’ont pas su profiter. Il y a donc de quoi prendre un peu confiance et montrer que la Squadra Azzura est dangereuse, mais il faut rester méfiant. Même si la Suède a déçu contre l’Irlande (1-1), Thiago Motta reste d’ailleurs méfiant avant de l’affronter vendredi à 15h.

Il a d’ailleurs clairement annoncé la couleur concernant le match contre la Suède de son ami Zlatan, attaquant de 34 ans qui quitte le Paris Saint-Germain et capitaine de la sélection suédoise : « Ibrahimovic ? C’est le meilleur joueur  de la Suède. Mais la Suède ce n’est pas seulement lui car ils ont une bonne équipe. On va regarder leurs points forts pour analyser et gagner. » 

On s’attend à un gros match entre deux équipes qui veulent forcément leur qualification pour les huitièmes de finale. Il « suffira » de gagner pour les Italiens, alors que les Suédois auront besoin de ces 3 points et certainement d’encore au moins 1 contre la Belgique (l’inverse peut aussi marcher, mais Zlatan et ses coéquipiers ne voudront pas attendre pour prendre des points). On sait la Suède capable de grands matchs, c’est absolument ce qu’il faudra faire face à l’Italie pour avoir la moindre chance de prendre des points. Rendez-vous le 17 juin pour Italie-Suède.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG