Restez connectés avec nous
PSG/Bayern Munich (2-2) - Les Parisiennes qualifiées au terme d'un match compliqué
©IconSport

Féminine

PSG/Bayern Munich (2-2) – Les Parisiennes qualifiées au terme d’un match compliqué

Ce mercredi, les équipes féminines du Paris Saint-Germain et du Bayern Munich s’affrontaient au Parc des Princes dans le cadre des quarts de finale retours de la Ligue des Champions Féminine 2021-2022. Les Parisiennes ont eu un match compliqué contre une équipe du Bayern Munich, pourtant largement diminué par 7 cas de Covid et la suspension de l’attaquante Viviane Asseyi. Mais au final, les parisiennes arrachent le match nul, 2-2 (4-3 sur l’ensemble des deux matchs) (voir le résumé de PSG/Bayern ici) et se qualifient pour les demi-finales de la compétition. Les parisiennes n’ont rien lâché malgré le match compliqué.

Au bout des prolongations et du suspense, les parisiennes filent en quart de finale

On attendait plus de maîtrise contre une équipe du Bayern Munich décimée. Mais la Ligue des Champions n’a jamais de matchs faciles, surtout à ce stade de la compétition. Les joueuses du PSG avaient pourtant bien commencé le match, avec ce but aussi fantastique qu’improbable de Sandy Baltimore à la 17e minute. Mais au lieu de savourer leur avantage, les joueuses se font cueillir moins de deux minutes plus tard, sur un coup franc et de multiples erreurs, les Allemandes reviennent dans la partie, mais ont toujours un but de retard. 

Après la pause, les Parisiennes jouent avec le feu et Klara Bühl (55e) vient éteindre le Parc des Princes. On a alors cru à la malédiction du PSG qui se poursuit chez les féminines avec un scénario qui ressemble à s’y méprendre aux éliminations des joueurs du PSG contre le Real Madrid ou encore la défaite des U19 contre Salzbourg. Mais finalement, durant les prolongations, ce sont les joueuses de Didier Olle-Nicolle qui vont arracher le match nul (2-2) qui qualifie les joueuses de la capitale. Cette compétition offre toujours des émotions incroyables. Mais pour les demi-finales, il va falloir faire plus et le faire mieux.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Féminine