Restez connectés avec nous
Hand- Thierry Omeyer, patron dans ses cages

Handball

Hand- Thierry Omeyer, patron dans ses cages

Après une saison bien remplie, il est temps de tirer les leçons des différentes prestations livrées par le Paris Saint-Germain Handball. Et s’il y en a un qui reste le patron, c’est bien Thierry Omeyer.

Le gardien de but reste bien en forme, malgré ses 39 ans. Cette saison, il compte 339 arrêts, dont 24 jets de 7 mètres arrêtés. Le portier rouge et bleu s’est retrouvé neuf fois dans le top arrêts.

Sur la scène internationale, Thierry Omeyer reste un très grand patron. En Velux EHF Champions League, le gardien a figuré 7 fois dans les tops arrêts. Enfin, il est apparu deux fois dans l’équipe-type de la scène européenne.

Sa plus grosse performance, et celle qu’on peut retenir sur cette saison, est celle effectuée contre Nantes, le 10 décembre 2015. Ce soir-là, Thierry Omeyer a été impénétrable, ou presque. A la fin de la rencontre, achevée sur le score de 24 à 17, le gardien comptabilisait 23 parades sur les 38 tirs tentés par le club de Nantes. Soit un réussite de 60%. A cette occasion, Titi a égalé son record en championnat national.

Parmi ses meilleures performances, on peut aussi penser au match face à Nîmes, lors duquel il avait réalisé 21 parades, et ses différentes rencontres face à Kiel, où le gardien avait sauvé la mise.

Bien évidemment, dans les statistiques ne sont pas comptées les millions de parades effectuées pour le plus grand bonheur des fans de hand. Un exercice auquel se conforme le portier, et avec grand plaisir.

Cette saison a de nouveau été prolifique pour le gardien de buts. Mais pas de vacances pour les champions, puisque Thierry Omeyer prépare, avec ses coéquipiers de l’équipe de France, les Jeux Olympiques de Rio. Pour rappel, ces jeux auront lieu du 5 au 21 août prochain. Et les Bleus ont déjà annoncé la couleur. Ils comptent ne rien lâcher.

Concernant Thierry Omeyer, le portier continue sous les couleurs parisiennes la saison prochaine. En espérant que le gardien ne traverse pas la crise de la quarantaine. Ou qu’elle soit positive, et qu’il nous livre des prestations encore plus ébouriffantes.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Handball