Restez connectés avec nous
PSG/Angers - Moulin regrette "un écart trop grand dans le réalisme"
©IconSport

Adversaires

PSG/Angers – Moulin regrette « un écart trop grand dans le réalisme »

Ce mercredi dans le cadre des quarts de finale de la Coupe de France 2020-2021, le Paris Saint-Germain affrontait Angers au Parc des Princes. Stéphane Moulin poste de l’équipe angevine, s’est arrêté au micro de Eurosport 2 après la victoire parisienne (5-0, retrouvez le résumé ici). L’entraîneur a regretté l’écart notamment dans l’efficacité.

Moulin « le score est lourd, parce qu’on n’arrive pas à concrétiser les occasions. »

« Le plan était de tenir et Paris a ouvert le score très tôt ?

C’était trop tôt. Ils ont tiré 2 fois en première mi-temps, 2 buts. Nous, on a 4 occasions et on ne marque pas. Cela résume bien ce que l’on fait dernièrement. On se procure des occasions, mais on n’arrive pas à concrétiser. Alors on n’arrive pas à les faire douter. Il y a eu un écart trop grand dans le réalisme.

Malheureusement, c’est le lot de nos matchs actuels. On est aussi puni par les adversaires que sont Lyon, Rennes et le PSG. On a eu trop d’occasions sans marquer. Et quand on concède des occasions, ils ne les manquent pas. Cela empêche de faire la différence. Même si l’écart entre les équipes ne se contestent pas. Mais le score est lourd, parce qu’on n’arrive pas à concrétiser les occasions.

Moulin « Le PSG a même eu un peu de réussite. »

Mes mots à la mi-temps ?

On était venu pour jouer notre jouer et on l’a fait. Après, l’idée était d’essayer de marquer le 3e but du match pour qu’ils aient au moins à un instant dans le match l’impression d’être accrochés. Mais il ne vient pas. Mais l’énergie a été bonne. Le PSG a même eu un peu de réussite sur le 2e but. Le dernier, la reprise est belle mais il y a la chance de voir le ballon arriver sur Icardi. »

C’est forcément difficile de sortir des satisfactions de ce match, même si les Angevins ont eu quelques occasions. Cela notamment en profitant d’errements d’un PSG qui a eu un peu de relâchement à 2-0. Et on a vu surtout que Paris pouvait faire très mal en accélérant avec ce score finalement lourd.

Angers n’a pas à rougir de son match, il n’y avait visiblement simplement pas les forces pour réaliser l’exploit contre cette équipe parisienne. Ce qui est plutôt normal. Reste à Angers de vite se tourner vers la suite en oubliant cette rencontre.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires