Restez connectés avec nous
Rummenigge "Nous ne voulons pas commettre l’erreur de participer à une course financière avec des clubs comme Paris"

Adversaires

Rummenigge « Nous ne voulons pas commettre l’erreur de participer à une course financière avec des clubs comme Paris »

Le mercato hivernal débutera le 1er janvier prochain. Durant tout le mois, des clubs voudront recruter afin de se renforcer pour la deuxième partie de saison. C’est ce que devra faire le Paris Saint-Germain au milieu de terrain. Malgré une 1ere partie plus que réussie, le club parisien doit impérativement recruter surtout au milieu de terrain. C’était déjà le cas l’été dernier et personne n’est arrivé. Marquinhos (défenseur central de 34 ans) a été révélé comme très bon à ce poste. Mais avec le départ quasi acté d’Adrien Rabiot (23 ans) (ou du moins la fin de son utilisation à Paris) et les problèmes physiques de Lassana Diarra (33 ans), les Rouge et Bleu feront tout pour s’adjuger les services d’un nouveau joueur.

Grand opposant du PSG, Karl-Heinz Rummenigge s’est exprimé à Kicker sur le mercato hivernal qui attend le Bayern et a évoqué le club parisien.

Nous devons faire très attention avec les prix du marché. Nous n’avons pas peur de dépenser de l’argent, mais nous ne prendrons aucun risque financier. Les nouveaux joueurs qui viendront doivent apporter de la qualité et améliorer l’équipe. Je ne veux pas quitter la voie de l’intégrité financière. Heureusement, nous pouvons investir. Mais nous ne voulons pas commettre l’erreur de participer à une course financière avec des clubs comme Paris, Manchester City ou Liverpool.”

Comme souvent, on voit un dirigeant de grand club historique se placer presque en « pauvre » face aux nouveaux comme Manchester City ou le PSG. Certes, ces derniers ont fait de grandes dépenses. Mais il ne faut pas que les plus anciens fassent semblant bâti et conservé leur domination sans dépenser beaucoup d’argent. En transferts comme en salaires. Alors peut-être que le Bayern ne va pas se battre ou recruter pour une grande somme cet hiver. Mais ce n’est pas par manque de moyens, simplement l’absence de volonté de faire un grand investissement maintenant.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Adversaires