Restez connectés avec nous
Angers/PSG (0-3) - Bitshiabu confirme son excitation pour sa première en Ligue 1
©Iconsport

Ligue 1

Angers/PSG (0-3) – Bitshiabu confirme son excitation pour sa première en Ligue 1

C’est une première de taille, El Chadaille Bitshiabu, défenseur de 16 ans, a pris part à la victoire sans forcer du Paris Saint-Germain contre Angers ce mercredi, sur le score de 2-1 (voir le résumé de Angers/PSG ici). Cette 33e journée de Ligue 1 ne sera malheureusement pas celle du titre de Champion de France, mais le jeune défenseur, interrogé par PSG TV, a eu l’excitation des premières fois. Il a aussi abordé le match, mouvement puis dans la maîtrise avant d’aller probablement chercher le titre ce samedi.

Bitshiabu « J’étais tout excité, et ça s’est très bien passé après »

« Dès que je suis rentré, j’avais cette petite appréhension. Dès que je suis rentré sur le terrain, j’étais tout excité, et ça s’est très bien passé après. Quand j’ai touché mes premiers ballons, je n’avais plus aucun stress, ça s’est bien déroulé et je suis très content de ça, que le club m’ait fait confiance pour ma première en Ligue 1. Je ressens une énorme joie. On verra maintenant pour la suite.

Le match ?

C’était un match très mouvementé au début, et au fur et à mesure de la rencontre, on a su mettre les buts au bon moment, et on a su marquer trois buts et rentrer avec les trois poins à la maison.

Le titre ?

Ce sera une autre émotion si on peut le fêter à domicile, à la maison, là où on grandit, donc on verra, on attend samedi. » 

Il ne pouvait pas rêver mieux qu’une première en Ligue 1 avec son club de cœur. Il est tout jeune, mais le PSG compte sur lui à l’avenir. C’est aussi pour cela qu’il est entré en jeu. Le plus dur reste à faire, il va falloir gratter petit à petit de plus en plus de temps de jeu. Il en a les capacités. Le match s’est bien passé pour Paris et il a pu faire son entrée. C’est un signe de confiance du club alors que le titre n’est pas acquis. 

On espère bien sûr le revoir très vite afin qu’il prenne de l’expérience et puisse être plus qu’un jeune qui s’essaye au plus haut niveau. Il pourra fêter le titre si le PSG le remporte (ce qui ne fait plus aucun doute). Cela va être une grande joie pour tous, mais pour le jeune El Chadaille, cela sera sûrement l’explosion des émotions. Il lui reste encore tant d’années à jouer, commencer par une victoire, à 16 ans, il ne pouvait pas rêver mieux.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Ligue 1