Restez connectés avec nous
Le Conseil National de l'Ethique saisit la LFP pour les propos d'Aulas sur Al-Khelaïfi et Desplat

Ligue 1

Le Conseil National de l’Ethique saisit la LFP pour les propos d’Aulas sur Al-Khelaïfi et Desplat

Il y a quelques jours, Jean-Michel Aulas s’est fait remarquer dans L’Equipe d’Estalle sur la chaîne télévisée de L’Equipe en comparant le président du Paris Saint-Germain Nasser Al-Khelaïfi et celui de Guingamp Bertrand Desplat à « la peste et le choléra ». Le président de l’Olympique Lyonnais s’est ensuite « expliqué » en indiquant que c’était de « l’humour ». Ce qui n’a pas suffi au Conseil National de l’Ethique, qui a décidé de saison la Commission de discipline de la Ligue de Football Professionnel, comme il l’a fait savoir dans Le Parisien.

« Le Conseil National de l’Éthique (CNE) a décidé de saisir la Commission de Discipline de la LFP afin de convoquer M. Jean-Michel Aulas, président de l’Olympique Lyonnais, à la suite de ses déclarations publiques tenues lors d’une émission sur la chaîne L’Équipe, le jeudi 25 janvier dernier. M. Jean-Michel Aulas commet incontestablement un manquement aux articles I.3, I.5 et I.7 de la Charte Éthique du Football relatifs au respect de ses adversaires, à la maîtrise de soi et au devoir d’exemplarité.

incompatibles avec la Charte des présidents de clubs

Les propos de M. Jean-Michel Aulas sont également incompatibles avec la Charte des présidents de clubs de la Ligue de Football Professionnel qui précise dans son préambule que « la popularité et l’exposition médiatique incomparables du football imposent à l’ensemble des acteurs du football professionnel, et notamment aux présidents de clubs, un devoir d’exemplarité pour véhiculer une image de la discipline à la hauteur des attentes qu’elle suscite. »

Il était temps de voir une réaction face au manque de respect d’Aulas vis-à-vis d’autres clubs français et notamment le PSG. Un peu d’humour est acceptable, certes. Mais il faut respecter certaines limites. Qu’Aulas ne regarde même plus comme s’il pouvait tout faire parce qu’il a gagné des titres en France et l’OL reste en haut du classement depuis de nombreuses années.

Cependant, il reste à voir si la LFP réagit avec une sanction, car elle pourrait aussi décider qu’il n’y a pas matière à le faire.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Ligue 1