Restez connectés avec nous
PSG/Brest - Bastien arbitre du match, des cartons jaunes et rouges
@Iconsport

Ligue 1

Lorient/PSG – Benoît Bastien arbitre du match, attention aux cartons !

Ce dimanche, dans le cadre de la 14e journée de Ligue 1 2022-2023, le Paris Saint-Germain (1er) affrontera Lorient (4e) au Stade du Moustoir (coup d’envoi à 13h, diffusion sur Amazon Prime). L’arbitre de la rencontre a été choisi, il s’agira de Benoit Bastien (39 ans). Lequel a une belle expérience en Ligue 1, avec 209 matchs, et commence à en avoir avec notamment 12 matchs de Ligue des Champions.

L’homme au sifflet sera assisté par Hicham Zakrani et Aurélien Berthomieu. Azzedine Souifi sera le quatrième arbitre. Florent Batta et Alexandre Castro officieront en tant qu’arbitres assistant vidéo.

Avec M. Bastien au sifflet, on peut s’attendre à ce que les cartons jaunes soient distribués rapidement durant la rencontre. En effet, alors que la moyenne nationale par rencontre est de 3,69 (écart type de 0.33), l’arbitre de dimanche a donné 3,95 jaunes par match en moyenne dans toute sa carrière en Ligue 1 (chiffres Transfermarkt). On peut espérer que c’est pour instaurer rapidement une certaine discipline et pas simplement par sévérité.

Attention, l’homme au sifflet ce dimanche ne devrait pas non plus hésiter à exclure des joueurs, puisqu’il a une tendance plus élevée que la moyenne pour ce qui est de distribuer des cartons rouges directs. En effet, Bastien est à 0,21 exclusion par match dans sa carrière alors que la moyenne nationale par rencontre est de 0,18 (écart type de 0.05). Il est donc très clair que les joueurs devront bien se tenir.

En tout cas, Benoît Bastien n’est pas particulièrement du genre exclure après un premier carton jaune. Il est juste au-dessus de la moyenne pour ce qui est d’exclure un joueur après son premier carton jaune, puisqu’il a donné un second avertissement au même joueur 0,09 fois par match en moyenne alors qu’en Ligue 1 elle se situe à 0,08. Mais cela suit la logique avec beaucoup de jaunes et aucune hésitation à exclure en général. Enfin, pour ce qui est des penaltys, l’homme au sifflet dimanche est au niveau de la moyenne avec 0,33 penalty sifflé par match.

Retrouvez nos articles sur Google News et MSN/Bing News :

Google News   MSN News

Derniers articles

Articles les plus populaires

Autres articles présents dans Ligue 1