Restez connectés avec nous
Lyon/PSG - Garcia regrette "le manque d'impact" et évoque la course au titre
©Iconsport

Adversaires

Lyon/PSG – Garcia regrette « le manque d’impact » et évoque la course au titre

Ce dimanche dans le cadre de la 30e journée de Ligue 1 2020-2021, le Paris Saint-Germain affrontait l’Olympique Lyonnais au Parc OL. Rudi Garcia, entraîneur de l’équipe lyonnaise, s’est arrêté en conférence de presse après la victoire parisienne (2-4, retrouvez le résumé ici).

Garcia « Ce n’est pas possible contre une équipe qui s’était mise en mode grande équipe de Paris. »

« Ce n’était pas un problème de plan de jeu C’était un problème de manque d’impact athlétique. On perd des duels ! Et quand on perd les duels, on s’expose. Ce n’est pas possible contre une équipe qui s’était mise en mode grande équipe de Paris. On a aussi souffert de ne pas savoir sortir suffisamment bien le ballon, notamment dans leur contre-pressing. On n’a pas su trouver la profondeur, non plus. Ensuite, on est revenu à 2-4. On a pu espérer prendre un point, mais c’était compliqué.

Mais si vous jouez haut, vous êtes exposés à leur vitesse en profondeur, comme sur le quatrième but (Mbappé, 62e). Et ce n’était pas possible tactiquement de faire ce qu’on a fait au match aller, car lors du match aller au Parc des Princes, le PSG avait joué différemment, ils avaient une sentinelle.

Garcia « s’ils jouent comme ils ont joué ce dimanche, ça va être difficile qu’ils en fassent beaucoup. »

La course au titre ?

On va rester combatifs, motivés, il suffit de regarder le classement pour voir que rien n’est joué. Même si on n’a plus notre destin en main, car Paris est devant nous et qu’on ne les jouera plus. Il faudra donc espérer un faux pas. Mais s’ils jouent comme ils ont joué ce dimanche, ça va être difficile qu’ils en fassent beaucoup. », propos relayés par L’Equipe.

Les Lyonnais voulaient logiquement réussir un énorme coup avec une seconde victoire contre le PSG cette saison, la première place et le fait de laisser Paris 3e pour la trêve internationale. Sauf que les Parisiens ont été clairement supérieurs grâce à une très belle performance. Difficile alors de tenir, même si Lyon a réussi de bonnes choses par moments. La marche a été simplement trop haute et l’OL ne peut que constater que c’est le PSG qui a pris la tête. Les Lyonnais restent eux en arrière, avec au moins un PSG/Lille à la reprise qui permettra de se rapprocher d’au moins une des deux équipes.

Il ne faut pas oublier aussi de faire attention à l’AS Monaco, 4e qui n’a plus qu’un point de retard. Dans cette course au titre, le perdant aura une grande déception avec une absence de qualification pour la prochaine Ligue des Champions. Un enjeu qui ne peut pas être oublié. Surtout que Garcia sait l’admettre, la course à la première place se complique pour Lyon avec un Paris premier et qui retrouve des solutions.

Maintenant, la marque de fabrique du PSG cette saison c’est l’irrégularité. Alors rien n’est joué. Il faudra notamment réussir encore une grande performance contre le LOSC, puis réussir à continuer à gagner malgré les quarts de finale de la Ligue des Champions face au Bayern Munich. Aux Parisiens de garder le bon état d’esprit pour y arriver.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires