Restez connectés avec nous
OM/PSG - Le Préfet explique l'interdiction de déplacement des supporters, même s'il les évite "au maximum"

Autour du PSG

OM/PSG – Le Préfet explique l’interdiction de déplacement des supporters, même s’il les évite « au maximum »

En clôture de la 11e journée de Ligue 1 qui se joue ce weekend-end, l’Olympique de Marseille (4e) recevra le Paris Saint-Germain (1er) au Stade Vélodrome dimanche soir (coup d’envoi à 21h, diffusion sur Canal+). Malheureusement, les supporters parisiens sont interdits de déplacement pour ce Classico à cause d’un arrêté préfectoral. Lequel a été expliqué par Olivier de Mazières, préfet de police des Bouches-du-Rhône, au micro de RMC Sport.

“Moi, mon souci, c’est d’éviter au maximum les interdictions de déplacement de supporters extérieurs. On a d’ailleurs diminué considérablement. On en avait fait sept lors de la saison 2016-2017 et quatre seulement la saison dernière. Pour celle en cours, c’est la première demande d’interdiction de déplacement que je fais. Je l’ai faite en toute connaissance de cause puisque je sais qu’il va y avoir des risques importants, des oppositions entre les deux clubs du côté des supporters.

‘besoin de renforts policiers tout à fait considérables’

Et si je veux pouvoir maintenir l’ordre à l’occasion de ce match, je vais avoir besoin de renforts policiers tout à fait considérables. Renforts que je n’aurai probablement pas, compte tenu de la pénurie qui existe au niveau national. Mon choix d’interdiction de déplacement, c’est aussi pour éviter que ce qui ne pourra pas se faire comme confrontations aux abords du stade, se fasse sur le Vieux Port ou dans d’autres endroits de la ville.

L’an dernier on avait été amenés à interpeller 16 supporters marseillais’

L’an dernier, même en l’absence de supporters extérieurs, on avait été amenés à interpeller 16 supporters marseillais pour divers faits pour le classico. C’est vous dire la proportion que ça pourrait prendre dans l’hypothèse où les supporters des deux clubs seraient présents dans le stade.“

Evidemment que cette décision déplaît aux supporters, qui aimeraient pouvoir aller au stade pour encourager leur équipe. Les joueurs aussi préfèrent avoir leurs fans avec eux et c’est bénéfique pour l’ambiance du match. Cela aide à avoir des chants pendant tout le match et une grande atmosphère.

Cependant, le choix n’est pas incompréhensible pour une confrontation entre ces deux clubs rivaux. Les incidents sont presque une coutume quand les supporters des deux équipes sont présents. Cela s’est confirmé lors du dernier Classico, en Coupe de France la saison passée au Parc des Princes. Pour que les supporters aient toujours le droit d’être présents, ils doivent aussi montrer qu’ils ne sont pas un risque pour la sécurité. Malheureusement, il en suffit de quelques-uns pour qu’une crainte s’installe.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG