Restez connectés avec nous
OM/PSG - Rongier "La supériorité était collective, il n'y a pas photo"
©Iconsport

Adversaires

OM/PSG – Rongier « La supériorité était collective, il n’y a pas photo »

Les supporters du Paris Saint-Germain attendaient une révolte à Marseille ce dimanche soir après l’élimination en Coupe de France, ils n’ont pas été déçus. Bien plus fringants, tant en défense qu’en attaque, les Parisiens ont fait honneur à leur statut de leader du championnat en battant leur dauphin au Vélodrome 0-3.  Sur le plateau de RMC Sport lundi soir, le milieu de terrain marseillais Valentin Rongier (28 ans) a confirmé l’écart entre les deux équipes et le phénomène Kylian Mbappé (attaquant parisien de 24 ans).

Rongier « vous auriez dit ‘pourquoi l’OM n’a pas gardé ses principes ? »

Ce n’est pas sur un ou deux postes, la supériorité était collective, c’est dur de le reconnaître mais sur le match d’hier (dimanche), il n’y a pas photo.

Pour quoi ne pas changer le style de jeu compte tenu du danger ?

C’est ce qu’on fait depuis le début de l’année, ce qu’on travaille toute l’année à l’entraînement. On est conditionnés pour ça. Dans notre tête, on sait qu’à chaque match, on va étouffer nos adversaires. Notre entraîneur est quelqu’un qui a un style particulier et qui veut maintenir cette philosophie de jeu qui que ce soit en face. (…) Si on avait attendu bloc bas, qu’on avait pris des vagues tout le match et qu’on avait également perdu le match, vous auriez dit ‘pourquoi l’OM n’a pas gardé ses principes ?’

Rongier « il va plus vite, il est plus fort, il est efficace. »

Mbappé ?

Il faut le reconnaître : il va plus vite, il est plus fort, il est efficace. Quand tu regardes le match, la première occasion, c’est but, la deuxième, c’est passe (décisive) et la troisième, c’est encore un exploit. Force est de constater qu’hier soir, ils ont été supérieurs. »

Qu’un Marseillais dise du bien des Parisiens est déjà en soi un exploit mais le faire après une défaite est encore plus rare ! Les Parisiens et leur entraineur Christophe Galtier ont beaucoup été critiqués depuis la reprise post Coupe du Monde et bon nombre d’observateurs voyaient déjà l’OM comme un épouvantail pour le PSG. Mais finalement ce dernier est bien le maitre de la Ligue 1 et de son destin, capable d’accélérer et de battre n’importe quelle équipe quand il en a envie.

Tout le souci est là, voir tous les joueurs déployés cette envie et ce jeu collectif régulièrement. On espère que cela viendra, c’est la promesse du renouveau du projet effectué en début de saison. Ce dimanche peut être un virage très intéressant face à un OM qui n’était tout de même pas simple à battre. On peut d’ailleurs allé dans le sens de Rongier, avec l’envie des Marseillais de garder leur philosophie. Certains changent et perdent tout de même, avec des regrets en plus. Marseille a joué avec ses idées et a posé des problèmes par moments (19 tirs à 12), mais le PSG a eu plus d’occasions nettes.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Adversaires