Restez connectés avec nous
Pour la sortie de Mbappé, Didier Roustan met plus la faute sur Tuchel

Ligue 1

Pour la sortie de Mbappé, Didier Roustan met plus la faute sur Tuchel

Le Paris Saint-Germain a remporté samedi soir sa 8ème victoire en 2020, la 6ème d’affilée. Mais les journalistes préfèrent mettre en lumière la sortie de Kylian Mbappé, mécontent de son remplacement à la 69ème minute. Si la majorité des observateurs tapent sur le génie français, Didier Roustan estime lui que la faute revient à l’entraîneur Thomas Tuchel, comme il l’a expliqué dans L’Equipe du Soir.

“Avec Mbappé, on est habitué. Déjà à Monaco, Leonardo Jardim l’avait sorti et quelques fois… (grimace). Je comprends Tuchel, mais sur ce coup là, il doit le laisser partir. Il boude, ok. Et tu règles ça plus tard en familledans le vestiaire, quand la tension est tombée. Tuchel a donc commis une erreur.

Maintenant, je fais partie d’une génération qui se choque de ces images. C’est un sport collectif, Mbappé il a le droit d’aller se reposer sur le banc 20 minutesCavani et Icardi ont le droit de jouer. Mais je ne me permettrai pas d’être trop dur avec Mbappé car ils le font tous ! Messi, Cristiano… Mbappé, il est dans l’air du temps ! C’est le football d’aujourd’hui.”

Le football est un sport collectif mais composé d’individualités qui chacunes ont leur propres intérêts, et Kylian Mbappé ne déroge pas à la règle. Mais on pourra noter également que le joueur a passé une soirée sans sa bonne humeur habituelle, apparu quelque frustré ou énervé avant même sa sortie. Alors peut-être que ca a été la goutte qui a fait déborder le vase mais reste à savoir lequel.

On retiendra enfin que le coach a également sa responsabilité dans l’histoire reprise et développée par les journalistes, qui a préféré retenir son joueur publiquement plutôt qu’une explication dans les vestiaires. Même si les images diffusées ce samedi ne permettent pas de voir réellement la direction que prenait le joueur, l’altercation elle a bien été montrée. Le joueur quant à lui, a préféré en rire sur les réseaux sociaux, preuve que sa bonne humeur était déjà revenue.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Ligue 1