Restez connectés avec nous
PSG/Lorient – Statistiques : des Parisiens appliqués et efficaces

Ligue 1

PSG/Lorient – Statistiques : des Parisiens appliqués et efficaces

Le Paris Saint-Germain recevait le FC Lorient pour conclure l’année 2016 et les Parisiens nous une offert un beau dernier match à 4 jours de Noël. Retour en chiffres sur ce match.

Pour les notes d’après-match, rendez-vous ici.

Général

63.1% de possession pour le PSG, ce qui est presque faible pour Paris, et c’est Verratti et Motta qui ont le plus eu le ballon avec 9.5 et 8.9% de possession respectivement.

51.4% des duels gagnés par Paris, 64.7% des duels aériens pour des Parisiens impliqués et appliqués.

Tous les Parisiens avec une note supérieure à 7 et même 5 joueurs au-dessus de 8/10. Lucas a la meilleure note avec 9.03 notamment dû à son but et sa passe décisive.

7.18 pour Kevin Trapp qui a repris la place de titulaire après des performances décevantes d’Areola. Le gardien allemand a peu été inquiété mais a tout de même fait un arrêt en fin de match.

Une efficacité qu’on aimerait revoir souvent sur la 2e partie de saison

Attaque

19 tirs, 7 cadrés, 5 buts, soit une efficacité rare pour les Parisiens qui avaient également 7 tirs cadrés contre Guingamp pour juste 1 but.

Lucas, gourmand, a tiré 6 fois avec notamment des tirs alors qu’il semblait plus en position de centrer. Il a cadré 2 fois, dont 1 lobe pour le 5e but.

Silva a enfin marqué après de nombreuses têtes arrêté par les goals, défenseurs, barres, ou simplement hors cadres. Le défenseur parisien a tiré 2 fois sur ce match pour 2 cadrés et le 3e but parisien.

11 ballons pour Cavani en 76 minutes mais il est tout de même impliqué sur 2 buts: son penalty et le contre son camp de Touré qui doit intercepter le centre pour empêcher Cavani de le reprendre (il aurait pu laisser le Matador marquer…)

Meunier, meilleur dribbleur avec juste 2 dribbles réussis. Tout le monde se souviendra de son coup du sombrero qui lui permet ensuite de marquer d’un joli lobe afin d’ouvrir le score.

100% de précision de passe pour Thiago Silva, symbole d’une équipe appliquée.

Passes

687 passes dont 5.7% de passes longues donc un jeu, comme d’habitude, basé sur la répétition de passes courtes.

109 passes pur Verratti, 7 de plus que Motta. Les 2 ont dirigé le jeu parisien avec plus de 30% de passes vers l’avant chacun.

Des Parisiens très appliqués avec 92.3% de précision avec un exceptionnel 100% pour Thiago Silva sur 81 passes. Marquinhos et Lucas ont 96.7% de précision sur 92 et 30 passes respectivement.

4 passes clef sur Matuidi (avec une passe décisive) soit 2 de plus que Marquinhos, Lucas, Motta et Verratti.

22 centres pour Lucas (avec les corners) pour 5 réussis. Ce n’est pas nul (en moyenne les joueurs réussies 25% de leurs centres), mais on aurait aimé que Lucas trouve Cavani 1 ou 2 fois de plus.

Défense

Matuidi (4 tacles réussis) et Silva (4 interceptions) en grand récupérateur parisien. Marquinhos n’a lui pas récupéré de ballon, mais surtout parce qu’il n’en a pas eu l’occasion.

3 fautes pour Verratti soit presque 1 tiers des fautes de l’équipe qui n’a été rappelé à l’ordre que 8 fois par l’arbitre. Une grande application des joueurs pour un match propre. Les Merlus n’ont fait que 10 fautes également.

Aucun carton jaune donc aucune suspension pour le retour de la trêve. Avec le retour des blessés, cela devrait être un effectif complet pour reprendre en janvier.

Publicités

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Ligue 1