Restez connectés avec nous
Rennes/PSG - Aguerd annonce "il faut gagner...on est prêt"
©Iconsport

Adversaires

Rennes/PSG – Aguerd annonce « il faut gagner…on est prêt »

Ce dimanche, dans le cadre de la 36e journée de Ligue 1 2020-2021, le Paris Saint-Germain (2e) affrontera le Stade Rennais (7e) au Roazhon Park. Nayef Aguerd, défenseur central de 25 ans de l’équipe rennaise, s’est exprimé en conférence de presse à propos de cette rencontre (coup d’envoi à 17h, diffusion sur Canal+). Le joueur a évoqué la préparation de la rencontre, son importance, les points clefs, les qualités parisiennes et l’ambition pour ce match.

Aguerd « C’est à nous d’être vigilant et surtout d’être très disciplinés tactiquement. »

Comment on préparer ce match ?

Comme tous les matchs. C’est un match important contre une équipe qui joue le titre. On a eu une semaine pour bien se préparer tactiquement. C’est un match très important et il va falloir faire les efforts pour le remporter.

On n’a plus le droit à l’erreur pour penser à l’Europe ?

Je dirais que c’est un sprint finale. Il reste 3 matchs, 9 points à prendre. Après, on verra. Tous les matchs sont importants. Il faut gagner contre le PSG pour envoyer un message pour la suite.

Les clés pour battre le PSG ?

Je ne vais pas les dire (rires). On a bien travaillé cette semaine. Pour moi, il faut être très efficace sur les deux domaines : offensivement et défensivement. Il faut être vraiment vigilant. Même si on va dire que c’est une équipe un peu blessée, ça reste une équipe très forte et avec beaucoup de joueurs de talent qui peuvent faire la différence à n’importe quel moment. C’est à nous d’être vigilant et surtout d’être très disciplinés tactiquement.

Aguerd « Avec ou sans Mbappé, ils ont des joueurs qui peuvent faire la différence. »

La défaite du match aller ?

On avait perdu 3-0, c’était dur au Parc. Je vais dire que ce n’était pas le même contexte car on jouait la Ligue des champions, on enchaînait beaucoup de matchs. Là, on a un match par semaine donc je pense qu’on est prêt pour faire un très, très grand match.

Une bête blessée ?

Pour moi, ça ne change rien. Je dis blessé, parce que Paris a perdu en demi-finale. Quand on perd un match, on veut gagner le suivant pour oublier la défaite.

L’absence de Mbappé, cela change les choses ?

Oui c’est un danger en moins (rires). Mais comme je l’ai dit, c’est une équipe avec beaucoup de talents. Avec ou sans Kylian, ils ont des joueurs qui peuvent faire la différence.

Aguerd « Contre le PSG, il ne faut pas viser seulement 3 joueurs. »

Il faut faire attention à tout ?

On sait aussi qu’ils sont performants sur les coup de pied arrêtés avec Marquinhos qui marque des buts. C’est une équipe qui aime bien garder le ballon et nous aussi on aime bien avoir la possession. Ce sont les détails. Ils peuvent marquer sur nos erreurs individuelles, donc il faut qu’on soit vraiment très, très concentrés.

On va changer de jeu sans Camavinga et Nzonzi ?

Non, on a un fond de jeu à respecter. Ils ont un rôle important, mais on d’autres très bons joueurs et tout le monde veut avoir sa chance. Tout le monde est prêt.

Une appréhension face aux joueurs offensifs du PSG ?

Comme je l’ai dit, il n’y a pas que les offensifs. Même derrière, ils ont des joueurs comme Kimpembe et Marquinhos. Au milieu, il y a Verratti et Paredes. Franchement, c’est toute une équipe. Pour moi, ça ne change rien s’il y a Neymar ou Di María ou s’il n’y a pas Mbappé, ou s’il y a Icardi. Ce sont des joueurs de très grande classe et il faut être concentrés. Contre le PSG, il ne faut pas viser seulement 3 joueurs.

Aguerd « Sur le terrain on souffre, mais c’est un kiff de jouer des matchs de très haut niveau comme ça. »

Je crains plus Kean ou Icardi ?

Craindre non (rires). Ça reste deux bons attaquants et deux joueurs qui peuvent marquer. Comme je l’ai dit, il faut être concentrés que ce soit Kean ou Icardi. Icardi, ça reste un renard des surfaces. Il peut toujours marquer Franchement, je n’ai aucune préférence. Pour moi, si les deux ne jouent pas ça serait top (rires).

L’expérience de la LDC peut servir ?

C’est vrai, c’est la même niveau. Franchement, on a joué des matchs de très haut niveau, comme contre Chelsea qui est finalement. On n’a pas pu aller loin, mais c’était un apprentissage. Notamment sur les détails et l’efficacité. Sur le terrain on souffre, mais c’est un kiff de jouer des matchs de très haut niveau comme ça. Cela va plus vite, notamment dans les choix. Et devant le but, c’est impressionnant.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires