Restez connectés avec nous
TFC/PSG - La Dépêche revient sur l'historique de la rencontre et essaye d'y croire

Adversaires

TFC/PSG – La Dépêche revient sur l’historique de la rencontre et essaye d’y croire

Pour le compte de la 7e journée, le Paris Saint-Germain ira défier le FC Toulouse ce vendredi soir.  Un club plutôt en forme puisqu’il est 5e de Ligue 1. La Dépêche a évoqué ce match en revenant sur les précédentes rencontres. Et malgré quelques statistiques inquiètantes, le quotidien régional veut croire à un succès du TFC contre les Parisiens.

« Au premier coup d’œil, l’historique des TFC-PSG ne fait pas aussi peur que cela pour les «Sudistes». En 28 confrontations, la Capitale a vaincu 12 fois le Capitole qui lui l’a terrassé à 10 reprises, le tout complété par 6 matches nuls. En ce qui concerne les filets garnis, c’est du kif-kif : 37 buts pour le Tef, 42 contre. Il n’y a vraiment pas le Champ de Mars, quoi.

Le hic, c’est que le Toulouse FC n’a plus vaincu son hôte (ogre ?) depuis 7 ans et un but de Bino Ebondo que Grégory Coupet, pas très sport sur le coup, n’aurait «pas pris sur un tel terrain». Qui, concédons-le, avait tout du beach soccer à l’époque. L’autre revers de la médaille est chiffré : 15 buts dans les cages téfécistes depuis le plat du pied victorieux/vicieux d’Ebondo. Dont 2 trempes en 2013 (0-4) et 2014 (2-4). Mais Ibra n’est plus là. Et les hommes de Dupraz viennent de battre deux de leurs bêtes noires : Guingamp et Lille. »

Les statistiques sont bien intéressant, mais uniquement pour les registres. Seul le résultat comptera demain soir et permettra de fournir de nouvelles données statistiques plus importantes: le nombre de points accumulés dans la saison en cours.

Clairement, l’historique récent est en faveur du PSG, mais cela ne donne pas vraiment d’indication sur le résultat. On sait que l’effectif parisien est sur le papier de plus grande qualité. Mais aussi que le football ne se joue que sur le terrain. Il y a de la place pour des surprises, pour des soirées de réussite ou de malchance. Ibrahimovic n’est plus là, mais le PSG a des arguments offensifs très intéressants. Et Toulouse fait un bon début de saison. De quoi espérer un beau match de football.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires