Restez connectés avec nous
La Corogne espère conserver Lucas Perez mais "il y a parfois des offres qui ne se refusent pas"

Mercato

La Corogne espère conserver Lucas Perez mais « il y a parfois des offres qui ne se refusent pas »

Annoncé comme cible du Paris Saint Germain avec l’arrivée prochaine d’Unai Emery, l’attaquant du Deportivo La Corogne n’a pour l’instant reçu aucune offre formelle du club de la capitale. 

Présent en conférence de presse ce lundi, le directeur sportif du club galicien, Richard Barral a tenu à éclaircir la situation du joueur.

« Le dossier Lucas Pérez n’a pas évolué. Notre idée est de grandir chaque année et pour cela il nous faut garder nos grands joueurs, Lucas en fait partie. » S’il souhaite ardemment conserver son attaquant, Barral se montre aussi lucide et sait pertinemment qu’il ne pourra conserver Perez en cas de paiement de sa clause libératoire.

« Si une équipe arrive et paye la clause (20 M€, ndlr) ou fait une offre importante pour lui… Il y a parfois des offres qui ne se refusent pas. Mais pour le moment, il n’y a rien de concret, que des rumeurs. »

A celui qui a inscrit 17 buts lors du précédent exercice sportif, le Deportivo a soumis une offre de prolongation à laquelle le joueur n’a pas encore donné de réponse. D’autant que son agent avait précédemment confié au site sportif F00t01 que si jamais le PSG l’appelait, il se précipiterait à Paris pour négocier.

« Lucas a une offre du Dépor sur la table. Sa première idée est de rester car c’est un « deportivista » né. Il a triomphé ici et veut rester, mais nous sommes des professionnels et nous savons qu’il y a certaines offres qu’on ne peut pas refuser. Nous sommes allés jusqu’où nous pouvions aller et maintenant il faut attendre. Notre offre lui convient mais si une autre offre « irrefusable » se présente, nous ne pourrons rien faire de plus. »

Déjà voulu par Unai Emery lorsque ce dernier officiait encore du côté du FC Séville, Perez est finalement resté en Galice. Avec 17 buts inscrits en 36 matchs, il a été l’un des artisans principaux du maintien du club en Liga espagnole. S’il devait venir au PSG, ce serait pour jouer en tant que doublure d’Edison Cavani et participer au système de rotation d’effectif que plébiscite l’entraîneur basque.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Mercato