Restez connectés avec nous
D'après Folgoas, Unai Emery "va bouleverser les habitudes, réveiller le vestiaire"

Mercato

D’après Folgoas, Unai Emery « va bouleverser les habitudes, réveiller le vestiaire »

L’arrivée imminente de l’entraîneur basque Unai Emery au Paris-Saint-Germain, oblige la plupart des journalistes, commentateurs ou acteurs du football français à analyser l’arrivée quasi déjà actée du futur entraîneur du club parisien. Le remplacement de Laurent Blanc suscite beaucoup de réactions, et son éviction qui laisse place à l’entraîneur espagnol semble donner un espoir aux supporters qui voient en Unai Emery, l’un des acteurs possibles de l’arrêt de la stagnation du projet parisien en Europe. Et pour le journaliste, Ronan Folgoas, le coach basque va révolutionner les méthodes et le fonctionnement du club francilien.

L’arrivée de l’espagnol sur le banc des Rouge et Bleu serait une bonne nouvelle, pour le journaliste, qui voit l’éviction de Blanc d’un bon œil, car la fin d’un cycle s’achève et annonce qu’un nouveau doit commencer. Car si le cévenol a rempli comme il se doit sa mission sur les terres nationales, Folgoas considère que la priorité demeure sur la scène européenne, et qu’il y’a échec à ce niveau là pour le Paris-Saint-Germain :

« En football aussi, l’amour dure trois ans. Après, il faut changer et se réinventer. Depuis son arrivée au PSG en 2013, Laurent Blanc a remporté 11 titres nationaux. Mais il a aussi échoué à trois reprises au stade des quarts de finale de la Ligue des Champions, la seule compétition qui intéresse vraiment la direction du PSG. »

Cette obsession pour la coupe d’Europe, l’importance absolue pour l’Europe aux yeux des qataris, fait que  le profil de Unai Emery qui vient de gagner trois consécutivement la Ligue Europa, correspond parfaitement aux exigences de la direction du PSG. Ce qui manquait à Laurent Blanc pour transcender son équipe, pour innover au niveau tactique, pour sa propension à gérer les grands matchs européens, l’entraîneur espagnol a prouvé posséder cette force en lui :

 » Dans le même temps, Unai Emery a remporté trois Ligue Europa avec le FC Séville. Il ne s’agit pas de la Ligue des champions, certes, mais compte tenu de l’effectif et du budget à sa disposition, c’est une immense performance. Il a surtout prouvé, dans ces rencontres européennes à élimination directe, une étonnante capacité à transcender ses joueurs en utilisant des ressorts psychologiques et tactiques efficaces. Tout ce qui a manqué à Laurent Blanc dans la préparation et la gestion du match retour contre Manchester City. »

Avec les témoignages de ses prochains futurs joueurs comme Rami, Trémoulinas ou Kolodziejczak, on peut entrevoir une figure d’entraîneur totalement différente de Laurent Blanc. En effet, c’est lui qui fait les mises en places tactiques et les entraînements, il passe un temps considérable à étudier les adversaires, fait des séances vidéos pour son équipe, et possède un leadership du fait de son caractère affirmé. Un entraîneur anti-Blanc semble se profiler, ce qui amène le journaliste du Parisien Ronan Folgoas à dire que : « Si son arrivée se confirme, Emery va bouleverser les habitudes, réveiller le vestiaire et relancer une dynamique »

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Mercato