Restez connectés avec nous
Mercato - Le Parisien fait un point sur les dossiers de l'hiver du PSG : Cavani, Kurzawa, Meunier, Thiago Silva, Draxler, Paredes, De Sciglio et Can

Mercato

Mercato – Le Parisien fait un point sur les dossiers de l’hiver du PSG : Cavani, Kurzawa, Meunier, Thiago Silva, Draxler, Paredes, De Sciglio et Can

Ce mercredi 1er janvier, le mercato hivernal s’est officiellement ouvert en Europe, même si ce n’est pas encore tout à fait le cas dans tous les pays (retrouvez le détail des dates ici). Le Parisien a donc publié un long article pour faire le point sur les différents cas au Paris Saint-Germain. En commençant pas les plus ou moins éventuels départs, où il devrait y avoir plus d’activité que du côté des arrivées.

« Edinson Cavani traîne sa solitude comme une âme en peine. Troisième salaire de l’effectif parisien, il n’aurait pas été contre un transfert cet hiver à l’Atlético de Madrid, qui ne peut ou ne veut payer un joueur gratuit dans six mois, comme nous le révélions lundi. L’Uruguayen doit désormais attendre que d’autres clubs se manifestent mais ses chances de partir se révèlent minces.

Layvin Kurzawa, Thomas Meunier et Thiago Silva sont les trois autres joueurs en fin de contrat. Le latéral gauche est invité à partir dès cet hiver. Il a un bon de sortie. Abdou Diallo est devenu cette saison la doublure de Juan Bernat au poste d’arrière gauche. Kurzawa joue de manière épisodique. L’Inter Milan serait intéressé.

Des prolongations de contrat peu probables, mais des départs loin d’être réglés.

Selon nos informations, aucune décision n’a été prise pour les deux derniers même si une tendance se dégage pour le capitaine Thiago Silva : ne pas le conserver au-delà du mois de juin 2020. La situation de Meunier est plus floue. Il plaît aux clubs anglais. Lui adore Paris où sa cote semble remonter ces derniers temps dans l’esprit de Thomas Tuchel.

De tous les joueurs susceptibles de quitter la capitale cet hiver, Julian Draxler est le plus « bankable ». Paris peut espérer récolter entre 25 et 30 millions d’euros pour une vente en janvier, en Allemagne son pays d’origine (Hertha Berlin) comme en Espagne (FC Séville). Son salaire – 620 000 euros mensuels – pose problème aux courtisans. »

Il n’y a rien d’impossible dans toutes ces informations, Le Parisien n’étant pas le moins fiable des journaux. On reste tout de même globalement prudent. Comme toujours face aux rumeurs. Et d’autant plus que les annonces sont ici très nombreuses. Pour Cavani, il semble tout de même bien pensable qu’il termine la saison au PSG. Les médias exagèrent sa situation, mais il est clair qu’il peut encore être utile à Paris. Il a aussi plusieurs fois affirmé son envie de rester à Paris jusqu’à la fin de son contrat.

Pour Kurzawa, le départ a du sens tant il n’arrive plus à être satisfaisant quand il joue. Il y aurait plus de sens à prolonger Meunier et Thiago Silva, car les remplacer peut être très difficile. Sauf qu’il n’y a rien de certain. Peut-être que les 8es de finale de la Ligue des Champions sont attendus pour une décision. Sauf si c’est trop tard pour les joueurs. Eric-Maxim Choupo-Moting (attaquant de 30 ans) n’est pas évoqué, mais on s’attend à le voir partir gratuitement cet été. C’est plus flou pour Draxler, qui a annonce son envie de s’imposer au PSG mais peut penser à plus de temps de jeu pour l’Euro.

Le journal francilien évoque ensuite les possibles recrutements avec deux joueurs de la Juventus Turin : Mattia De Sciglio (latéral de 27 ans) et Emre Can (milieu de 25 ans). Lesquels se feraient avec un nouveau départ, celui de Leandro Paredes (milieu de 25 ans).

Les seules arrivées vraiment pensables sont en provenance de la Juventus Turin pour le moment.

« Selon nos informations, le PSG vise toujours Mattia De Sciglio, le latéral polyvalent de la Juventus. Les tractations entre Turin et Paris existent depuis cet été et ont continué pendant les cinq premiers mois de compétition.

Elles se compliquent avec l’arrivée d’une nouvelle donne dans ce dossier : Paredes pourrait quitter la formation française. C’est en tout cas son souhait. Son agent lui cherche déjà une porte de sortie. Un an après, c’est un flop même si le milieu, utilisé en numéro 6, a livré en décembre ses meilleurs matchs..

Pour ne pas perdre trop d’argent, Paris songerait, selon des médias italiens, à un vaste échange Paredes contre De Sciglio (valeur : 10 millions d’euros environ) et le milieu défensif allemand Emre Can (valeur : 30 millions d’euros). »

Là aussi, il n’y a rien d’impensable. Mais on reste forcément très prudent. A part les journaux, personne n’a parlé du départ de Paredes. Un échange contre De Sciglio et Can pourrait être intéressant. Sauf que la Juventus ne sera peut-être pas d’accord. La discussion peut être longue, si elle existe vraiment.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Mercato