Restez connectés avec nous
Mercato - Le point sur les joueurs prêtés par le PSG
@Iconsport

Mercato

Mercato – Le point sur les joueurs prêtés par le PSG

Ce mardi matin, Le Parisien a fait un point sur un aspect particulier du mercato estival 2023 du Paris Saint-Germain : la gestion des joueurs qui vont revenir de prêts. Avec la recherche d’un nouveau départ, cette fois définitif, pour la grande majorité. Mais ce sera avec plus ou moins de faciliter. Il est ici question de Leandro Paredes (milieu 28 ans, Juventus Turin), Julian Draxler (milieu offensif de 29 ans, Benfica), Colin Dagba (arrière droit de 24 ans, Strasbourg), Abdou Diallo (défenseur de 26 ans, RB Leipzig), Georginio Wijnaldum (milieu de 32 ans, AS Rome), Layvin Kurzawa (latéral gauche de 30 ans, Fulham), Edouard Michut (milieu de 20 ans, Sunderland), Keylor Navas (gardien de 36 ans, Nottingham Forest), Mauro Icardi (buteur de 30 ans, Galatasara) et Eric Junior Dina Ebimbe (milieu de 22 ans, Eintracht Francfort). 

Paredes, Draxler et Diallo vont revenir.

« Leandro Paredes ne devrait pas rester à la Juventus. Il faudra sans doute trouver une autre solution pour le champion du monde argentin que le PSG souhaite absolument voir partir à un an de la fin de son bail.

Opéré de la cheville gauche en février, Julian Draxler ne continuera pas à Benfica. Colin Dagba va également revenir au terme d’un prêt décevant à Strasbourg. Même chose pour Abdou Diallo que Leipzig ne souhaite pas conserver. Le défenseur international sénégalais revient à peine d’une blessure au genou. Lié jusqu’en 2024, il privilégie actuellement un départ définitif. Plutôt vers l’étranger, malgré des sollicitations en France.

Georginio Wijnaldum, arrêté six mois en première partie de saison pour une fracture du tibia mais qui s’est relancé depuis, n’est pas fixé sur son avenir. L’AS Roma aurait cherché à revoir l’option d’achat à la baisse. Layvin Kurzawa a vu sa saison tronquée par une blessure au genou lors de son prêt à Fulham.

Un point sera fait en fin de saison pour Édouard Michut, qui a fini par s’imposer à Sunderland. Keylor Navas a retrouvé le plaisir de jouer à Nottingham Forest où son prêt se termine le 30 juin.

Icardi et Dina-Ebimbe plus grands espoirs de ventes.

Mauro Icardi fait un peu office d’exception. Auteur de 14 buts en 20 sorties avec Galatasaray, l’avant-centre de 30 ans se plaît en Turquie où il se verrait bien continuer la saison prochaine. C’est également la volonté des dirigeants stambouliotes qui se disent prêts à des efforts financiers. 

L’Eintracht Francfort, 9e de Bundesliga, avait négocié une option d’achat quasi-automatique en cas de maintien pour Éric Junior Dina Ebimbe. Le milieu de terrain les a conquis et devrait s’y engager sur la durée. »

Il y a encore beaucoup de flou pour l’avenir des nombreux joueurs prêtés par le PSG, ce qui annonce un nouvel été difficile pour la direction parisien. Le club devrait avoir de toute façon plus de marge sur ce mercato d’après les dernières indications (même si on attend aussi ici pour avoir des certitudes car il y a chaque été des rumeurs plus ou moins précises sur le budget parisien), mais il faut tout de même bien gérer ces dossiers.

Ce n’est pas que les finances respirent un peu que chaque salaire n’est pas important et que des ventes ne feraient pas du bien. Et les négociations s’annoncent compliquées pour plusieurs joueurs. Draxler, Paredes et Diallo ont toujours des salaires élevés sans avoir réussi des saisons particulièrement remarquables. Le premier a même déçu et a subi une grosse blessure. Difficile d’attirer des offres.

Dagba n’a pas la même rémunération, mais n’a joué qu’un peu plus de 700 minutes à Strasbourg et les belles portes de sortie risquent d’être peu nombreuses. Il y a un meilleur espoir pour les autres joueurs, mais on voit avec Wijnaldum que cela ne veut pas dire que ce sera facile. L’AS Rome aimerait le garder, mais en payant moins de 8 millions d’euros. Ce ne sera pas non plus une grosse vente. Au moins, il y a un transfert possible. On ne voit même pas quelle possibilité pourrait exister pour Kurzawa, encore très peu utilisé et en plus longuement blessé en 2023.

Pour Navas, il y a de meilleures perspectives mais aucune certitude. Heureusement qu’il y a Icardi et Dina Ebimbe pour le positive. Il y a encore un grand dégraissage à réussir cet été. Peut-être que certains joueurs, ont fonction du staff technique en place et du mercato, auront une nouvelle chance au PSG. Mais c’est loin d’être convaincant pour le moment.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Mercato