Restez connectés avec nous
Adrien Rabiot, Benjamin Stambouli se dit attristé par sa situation mais comprend le PSG

Anciens

Adrien Rabiot, Benjamin Stambouli se dit attristé par sa situation mais comprend le PSG

Ancien joueur passé par la maison Paris Saint-Germain, Benjamin Stambouli s’est imposé depuis du côté de Schalke 04. Le natif de Marseille a accordé un entretien à RMC Sport et il a été interrogé sur le cas d’Adrien Rabiot, milieu de 23 ans francilien mis à l’écart depuis novembre dernier. S’il se montre solidaire vis-à-vis de son ancien coéquipier à Paris, Stambouli comprend également la position du club de la capitale dans cette affaire.

« Cela m’attriste un peu parce que c’est quelqu’un que j’apprécie beaucoup. C’est un bon mec, Adrien, et c’est un super joueur qui pourrait amener à cette équipe. De le voir à l’écart, ça me fait un peu mal. » D’autant que des besoins au milieu de terrain se sont souvent fait sentir pour Thomas Tuchel cette saison. »

« Pour le club, c’est très difficile à gérer. »

« Maintenant, du point de vue du club, c’est très difficile à gérer. Si on le laisse jouer et s’exprimer, il pourra partir libre avec toute son aise, ce qui enverra un message aux autres coéquipiers qui peuvent se dire ‘même si on arrive en fin de contrat, le club va nous laisser jouer’. Moi, ça me fait un peu de peine pour Adrien parce que je préférerais largement le voir sur le terrain et le voir faire de belles performances », propos de Stambouli relayés par Le Parisien.

Le dossier Adrien Rabiot est aujourd’hui clair comme de l’eau de roche : le joueur et le Paris Saint-Germain sont arrivés à un seuil de non-retour. Le Titi partira donc libre de tout contrat à la fin de l’exercice en cours, il pourra donc s’engager avec le club de son choix. Pour le moment, aucune destination ne parait bien établie.

Forcément, si Stambouli possède une relation privilégiée avec le natif de Saint-Maurice, on peut comprendre sa peine à le voir dans une telle situation sportive. Mais il tempère également parfaitement son propos en remettant cela dans son contexte. De fait, il ne condamne pas le Paris Saint-Germain, au contraire d’autres observateurs, et tente de saisir la raison d’une telle prise de position. Un raisonnement plutôt intelligent de sa part qu’il faut souligner.

Publicités

Vidéos Football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Anciens