Restez connectés avec nous
Les anecdotes de Kantari sur Pauleta et sa « grande classe »
© photo Icon Sport

Anciens

Les anecdotes de Kantari sur Pauleta et sa « grande classe »

C’est dans une longue interview pour La Voix du Nord, qu’Ahmed Kantari, ancien Titi Parisien puis professionnel au Paris Saint-Germain a livré des anecdotes de vestiaires. S’il entraîne aujourd’hui le VAFC, Kantari a évoqué quelques-uns des moments vécus au sein du club de la capitale. Notamment, la grande classe de Pedro Miguel Pauleta, ancien buteur du PSG (2003-2008). Le franco-marocain se souvient de l’altruisme dont a fait preuve l’Aigle des Açores un soir, en réclamant que l’ensemble de l’équipe soit récompensé par la prime proposée par le club pour la victoire en Coupe de France, alors que certains allaient être laissés de côté.

« Pierre Blayau (président délégué du PSG à ce moment) avait organisé un repas de fin de saison. Il était alors convenu d’une grosse prime soit versée aux vainqueurs de la coupe. Nous, avec certains jeunes, comme Boukary Dramé et Franck Dja Djédjé, on n’en faisait pas partie. On avait juste joué un peu dans les premiers tours de la compétition, face à des équipes inférieures hiérarchiquement. Là, pendant le repas, Pedro Miguel Pauleta vient vers nous. Il nous a dit que nous avions participé à l’aventure nous aussi et qu’on devait être remerciés comme les autres. Il est allé voir les dirigeants, qui ont accédé à sa demande.

Kantari « Pedro, c’est un super mec. »

Ce n’était pas une question d’argent, mais le voir penser à nous à ce moment là prouve bien l’homme qu’il est. Pedro, c’est un super mec. Et c’était un attaquant redoutable. À l’entraînement, il était comme en match. Discret puis tueur. Moi, j’étais jeune et j’ai beaucoup appris à ses côtés. Comme j’étais remplaçant, je l’avais toujours en face de moi dans les séances d’entraînement. Je gagnais pas mal de duels. Il se faisait oublier. Et puis, d’un coup, il surgissait et marquait. »

On n’a jamais douté des grandes qualités humaines de Pauleta, qui s’est imposé comme un « seigneur » en plus d’être un très grand joueur. C’est aussi ainsi qu’il s’est imposé dans le cœur des supporters et l’histoire du PSG. Visiblement, il a aussi laissé de grands souvenirs à d’anciens coéquipiers. Ce n’est pas un hasard. C’est aussi ça d’être un très grand. On apprécie en tout cas d’avoir une telle anecdote. L’occasion de connaître encore un peu l’histoire du PSG et d’aimer d’autant plus l’ancien buteur portugais. Lequel a aussi beaucoup aider le club sur le terrain et on peut facilement croire aussi qu’il a poussé les défenseurs à progresser. Il y avait de quoi travailler l’attention face à un attaquant aussi doué pour le placement.

Publicités

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Anciens