Restez connectés avec nous
Pancrate "La grande difficulté pour Emery, c'est de gérer les ego...C'est un bon tacticien"

Anciens

Pancrate “La grande difficulté pour Emery, c’est de gérer les ego…C’est un bon tacticien”

Arrivé à la tête du Paris Saint-Germain en 2016, l’entraineur basque Unai Emery est souvent critiqué par certains observateurs concernant son management, ses méthodes, sa gestion de concurrence ou encore sa « patte » pas assez visible. L’ancien attaquant du PSG, Fabrice Pancrate (2004-2009), s’est exprimé sur ces critiques au micro de Canal Supporters.

 “Je ne sais pas si un autre entraîneur mettrait sa patte… Ce genre de joueurs, ça joue tout seul. La plus grande difficulté pour un Unai Emery, c’est de gérer les ego. Et faire en sorte qu’ils soient compétitifs. Il y a des individualités fortes avec un jeu particulier.

Tu ne feras pas changer certains joueurs ! Sinon, tu les fais déjouer. Emery, c’est un bon tacticien, il n’y a pas matière à débat. Il sera jugé sur les résultats en Ligue des champions ».

On a vu qu’Emery a certaines qualités tactiques, reste à prouver sur la gestion et la durée.

Si Unai Emery a parfois fait des choix discutables, il ne faut pas oublier qu’il possède de très bonnes statistiques avec seulement 6 défaites depuis qu’il est entraineur du PSG et un pourcentage de victoire à plus de 75%. Soit le meilleur de l’histoire du club. Il possède déjà une certaine expérience en Europe notamment grâce à ses 3 succès consécutifs en Europa League  avec le FC Séville. Certes, ce n’est pas la Ligue des Champions. Mais Séville n’a pas le meilleur effectif d’Europe. Même s’il y a eu des matchs loupés à Paris, il y a aussi quelques grosses réussites. De quoi avoir normalement une certaine crédibilité, mais les observateurs du football français sont très exigeants.

Les dirigeants aussi, mais pas sur chaque rencontre et chaque minute. Il est logique, avec la dimension prise par le PSG, qu’Emery et les joueurs seront notamment jugés en Ligue Des Champions. Bien sûr, il faut des titres nationaux, mais il ne rattraperont pas une éliminatoire en 8e de finale. Même un quart de finale serait une immense déception.

Pour cela, il faudra notamment qu’Emery réussisse à garder un groupe soudé et concerné sur toute la saison. Du moins, c’est dans ce domaine qu’il doit prouver qu’il a de grandes capacités. On peut déjà penser qu’il est capable de faire une équipe et une tactique pour gagner un grand match. Reste à voir s’il est vraiment un grand coach, avec de la qualité sur toute la saison grâce à une équipe bien gérée. Pour le moment, les avis sont partagés. Il faudra que tous (sauf les plus fermés d’esprit) soient convaincus.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Anciens