Restez connectés avec nous
Djellit considère que Tuchel sera "le pire entraîneur de l'ère qatarie" s'il perd en quart de finale de LDC
©IconSport

Autour du PSG

Djellit considère que Tuchel sera « le pire entraîneur de l’ère qatarie » s’il perd en quart de finale de LDC

Thomas Tuchel est sous contrat jusqu’en 2021 avec le Paris Saint-Germain. Aujourd’hui, il n’est pas question d’étirer son bail au delà de cette échéance. Il pourrait même en difficulté s’il n’arrivait pas à passer le quart de finale de la Ligue des Champions 2019-2020. Et c’est parfaitement logique selon Nabil Djellit, journaliste de France Football. C’est ce qu’il a affirmé au micro de La Chaîne L’Équipe.

« J’attends le bulletin de notes et la Ligue des champions. Savoir s’il a franchi ce fameux cap des quarts de finale. J’ai été séduit par son entrée, je suis très déçu maintenant. Pour moi, s’il n’atteint pas les demi-finales de la Ligue des champions, c’est le pire entraîneur de l’ère qatarie.

Djellit « Je ne vois pas en quoi on doit lui proposer une prolongation, cela va dépendre de la Ligue des champions. »

Il serait pire encore qu’Emery parce qu’il a perdu contre un petit Manchester alors qu’Emery est tombé contre Messi, Neymar et le Real. L’année dernière, Tuchel a perdu les deux coupes. Je ne vois pas en quoi on doit lui proposer une prolongation, cela va dépendre de la Ligue des champions. », propos relayés par Foot Radio.

Arrivé au poste d’entraîneur du PSG en 2018, Thomas Tuchel affiche un bilan sportif mitigé. En effet, il n’a pour le moment que deux Trophées des Champions et 2 Ligue 1 au compteur. Les échecs dans les coupes nationales l’an passé ont fait mal, en plus de l’humiliation subie au Parc des Princes contre Manchester United en 8e de finale de la Ligue des Champions. Cette saison était lancée pour être bien meilleure, mais la coupure remet les choses en question, malheureusement.

Maintenant, des défaites sur les derniers matchs ne feraient pas forcément de lui le « pire entraîneur de l’ère qatarie ». Notamment parce que l’échec d’Unai Emery en Europe reste marquant. Mais aussi parce que cette saison 2019-2020 restera très particulière. Cependant, ce serait clairement préférable que le PSG rajoute des titres à son palmarès et qu’il avance en Ligue des Champions. Un raté total pourrait vite le mettre en difficulté, même s’il y aurait une part d’injustice après le 8e de finale retour contre le Borussia Dortmund le 11 mars qui a été très encourageant. On lui souhaite que Paris continue sur cette voie.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG