Restez connectés avec nous
Hechter ne voit pas de souci avec la présidence de Nasser Al-Khelaïfi au PSG

Anciens

Hechter ne voit pas de souci avec la présidence de Nasser Al-Khelaïfi au PSG

Depuis que le Paris Saint-Germain a été éliminé par Manchester United en 8e de finale de la Ligue des Champions il y a 2 semaines, de nombreux observateurs ont fait part de leurs critiques et « solutions ». Le président parisien Nasser Al-Khelaïfi a été visé quelques fois. Notamment avec l’idée d’un manque de temps pour bien faire son travail, car il a d’autres occupations importantes. Mais l’ancien président (1974-1978) Daniel Hechter a rejeté cette idée dans une interview accordée au Parisien.

« Je ne pense pas que ce soit un mauvais président mais il a, à l’heure actuelle, un problème de base : l’entente entre le directeur sportif et le coach.

« Il faut surtout se donner le temps de prendre les bonnes décisions. »

Peut-on être président d’un club comme le PSG quand on n’est pas souvent là ?

J’ai tendance à dire oui. Moi j’avais mon métier de créateur, je passais quatre ou cinq heures au club et dix heures sur mes collections. Et c’est très opposé. Mais l’un et l’autre étaient une détente pour moi. En fait, il faut surtout se donner le temps de prendre les bonnes décisions. », a déclaré Hechter.

D’après le fameux ancien président du PSG, Al-Khelaïfi peut donc tout à fait occuper ce poste. Le tout est qu’il sache prendre le temps d’y consacrer et de pouvoir faire avancer le club. Il semble être assez investi dans le projet pour cela. On ne peut pas nier non plus que le club s’est très bien développé ces dernières années. Sur le plan sportif bien sûr, même s’il y a encore de progrès à faire, mais aussi au niveau de l’image et des revenus. Sa nomination au sein du comité exécutif de l’UEFA est aussi intéressante.

Maintenant, il y a probablement tout de même des améliorations à aller chercher. On peut penser au directeur sportif. Même si on reste prudent sans vraiment connaître les coulisses du club. Les tensions annoncées dans la presse n’ont jamais été confirmées. Sans oublier qu’il faudrait voir qui pourrait remplacer Antero Henrique. Il ne faut pas agir dans la précipitation, mais plutôt « se donner le temps de prendre les bonnes décisions. »

Publicités

Vidéos Football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Anciens