Restez connectés avec nous
Le PSG assure que le Parc pourrait "accueillir 16 000 ou 17 000 spectateurs en toute sécurité"
©Iconsport

Adversaires

Le PSG assure que le Parc pourrait « accueillir 16 000 ou 17 000 spectateurs en toute sécurité »

Malheureusement, l’évolution négative de la situation sanitaire a amené les autorités à renforcer les restrictions. Ainsi, la jauge de 5 000 personnes dans les grands rassemblements publics a été rabaissée à 1 000. Ce qui impacte notamment le football. Par exemple, le Paris Saint-Germain ne pourra pas avoir plus de 1 000 spectateurs au Parc des Princes vendredi pour la réception d’Angers en ouverture de la 6e journée de Ligue 1. Cela même si le club continue de se battre pour accueillir environ 15 000 supporters en plus, comme cela a été expliqué dans Le Parisien.

« Même si elle est conforme à la politique nationale en vigueur, la mesure ne satisfait pas le PSG, qui a mené plusieurs études sur les flux de spectateurs et entend démontrer qu’il peut accueillir beaucoup plus de fans. ‘Le Parc des Princes est équipé pour accueillir 16 000 ou 17 000 spectateurs en toute sécurité, explique-t-on au PSG. Cela reviendrait à utiliser un siège sur trois. On a choisi d’ouvrir à 1000 personnes, car fermer totalement serait antinomique, alors qu’on défend l’idée d’une jauge à 16 000 personnes. On veut donner un signal positif’. »

On peut comprendre l’idée du PSG, qui a, comme tous les clubs, besoin de remplir son stade de nouveau car la perte financière est immense pour le moment. En plus de l’ambiance qui manque, évidemment. Il serait en effet possible d’avoir bien plus de monde dans un stade en respectant une certaine prudence. Cependant, il y a le souci des transferts et de l’arrivée. Difficile là de s’assurer que les supporters ne créent pas des situations qui sont pour le moment à éviter. C’est pourquoi il va falloir encore patienter et continuer à être très prudent. C’est pénible, mais la situation impose cette attention.

Retrouvez ci-dessous notre podcast à propos de Reims/PSG et la colère de Tuchel :

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires