Restez connectés avec nous
Ligue 1 - Le PSG loupe son match et s'en sort avec 1 point (résumé)

Autour du PSG

Ligue 1 – Le PSG loupe son match et s’en sort avec 1 point (résumé)

   Ce déplacement au Stadium de Toulouse pouvait être une bonne opportunité pour les habituels remplaçants de se montrer et confirmer la victoire obtenue dans la semaine. C’est loupé avec ce 1-1.

   L’entame de match n’est pas rassurante, entre pressing haut et erreur de marquage de Camara, c’est Toulouse qui attaque en premier, dès les premiières minutes, heureusement que la tête de Ben Yedder est sur Sirigu. Clairement, les parisiens ne sont pas dans leur match et S. Aurier, peut-être par habitude, sert Ben Yedder qui dribble S. Sirigu et glisse la balle au ras du poteau pour éviter le retour de David Luiz (1-0, 9e). C’est simple, ce début de match est le pire de la saison pour l’instant et le PSG ne quitte pas son camp, ou presque.

   Après une première vraie sortie des parisiens de leur camp, le TFC se balade presque jusqu’au but de Sirigu, obligé à la parade, heureusement que la seconde frappe passe à côté.Et enfin, des longues 30 premières minutes, Verratti est auteur d’un coup de génie sur un coup france joué rapidement dans l’élan pour J-C Bahebeck, qui parvient à tirer et tromper le goal toulousain (1-1, 34e). A l’occasion, M. Verratti signe sa 3e passe décisive cette saison et Bahebecj inscrit son premier but pour le PSG en Ligue 1.

   Cela permet au moins au PSG de rentrer un peu dans son match casser la domination du TFC. E. Cavani recoit même une balle de but sur un contre bien mené par Matuidi, mais sa frappe du gauche est contrée de la tête. J. Pastore et M. Verratti commencent d’ailleurs enfin à se faire voir un peu au milieu de terrain. C’est enfin la mi-temps au Stadium, Paris souffre et doit se réveiller sinon il n’y aura pas de point en plus ce soir.

   Le match reprend avec une grosse faute d’anti-jeu de Verratti qui était dépassé, il prend logiquement un jaune, le rouge n’est pas loin. Juste après c’est Y. Cabaye qui est averti, pour une faute assez grossière aussi. Au moins les parisiens se battent dans cette période.

   D’ailleurs, Toulouse domine moins et les parisiens trouvent enfin un peu de maîtrise dans ce match. Par contre, à la 57e minute, toujours pas de vrai danger sur le but de Z. Boucher. Clairement Toulouse ne peut plus presser aussi haut qu’en première période, mais du côté de Paris personne n’a l’air en mesure de mener des offensives. Enfin, à la 70e minute, Laurent Blanc procède à des changements, trois d’un coup en fait, et Cavani, énervé, cède sa place à Lucas, pendant que Chantôme et Motta remplacement Cabaye et Verratti. Des changements un peu surprenant, surtout la sortie de Cavani, mais qui donnent un peu d’énergie au jeu parisien qui sont enfin présents dans les 18 mètres adverses.

   Enfin quelques occasions parisiennes, avec notamment un bon centre au second poteau de S. Aurier, mais bien repoussé devant Bahebeck, tout près de placer sa tête (78e). Paris domine en fin de match, quelques frappes, à l’image de Matuidi, mais c’est toujours sans vrai danger. Du coup les parisiens se prennent des contres et David Luiz prend un carton jaune à la 86e minute en stoppant l’un d’eux.

   Quelques sursauts dans les derniers instants du match, avec une incursion de Matuidi sur le côté de la surface, mais son centre ne trouve pas preneur, et pire encore sur la dernière balle de la rencontre, où S. Aurier manque encore son centre et l’envoie directement en 6 mètres. C’est fini et c’est un bien triste match nul

Flops –

Presque tout – C’est bien simple, de la première à la 70e minute le PSG a été dominé, surtout en première période. Entre erreurs individuelles et échec collectif, les parisiens ne donnaient pas l’impression d’être un grand club européen, plutôt une équipe de bas de tableau de la Ligue 1. Heureuseusement que la fin de match a été un peu meilleure.

S. Aurier – Il a bien commencé contre Lyon, avant de se monter en difficulté. Cette fois, il est parti du pire pour s’élever au très médiocre. Une passe décisive pour Toulouse, un centre à peu près réussi pour le PSG. Le latéral droit était de retour dans son ancien stade et ne voulait visiblement pas gêner le public. Il lui sera très difficile d’aller chercher Van Der Wiel après ce match.

Tops –

L’éclair de Verratti et le but de Bahebeck – C’est la deuxième fois cette saison que M. Verratti trouve un attaquant dans la profondeur en jouant un coup franc rapidement, et c’est très beau à voir. Cela permet aussi à Bahebeck d’inscrire son premier but en Ligue 1 avec le PSG, et surtout de sauver le match.

    C’est à peu près tout, malgré quelques bonnes parades de Sirigu, tout de même pas étincellant. Matuidi a fait des efforts à la récupérations, mais ce fut bien difficile pour lui tout de même. Pastore a réussi quelques bonnes choses, mais a été bien trop transparent pour porter l’équipe offensivement. Il est temps que les titulaires reviennent, et en forme qui plus est.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG