Restez connectés avec nous
Giovani Lo Celso, Calderon affiche sa perplexité face à la stratégie du PSG

Autour du PSG

Lo Celso revient sur son départ du PSG et l’élimination face à Manchester United

Giovani Lo Celso, milieu de 22 ans prêté par le Paris Saint-Germain au Betis Séville pour la saison 2018-2019, s’est confié auprès de France Football. L’occasion pour l’international argentin de revenir sur son départ surprise l’été dernier.

« C’est une décision que nous avons prise en commun, car nous pensions que c’était la meilleure chose pour tout le monde. J’avais plusieurs options et j’ai choisi le Betis car c’est un club avec une histoire, dans une ville qui vit le football intensément, avec une idée de jeu qui me plaisait. »

Si Lo Celso savait qu’il ne jouerait que très peu, alors il est logique qu’il ait cherché à partir. Ce qui est surprenant, c’est surtout la décision du PSG vis-à-vis de l’Argentin. Il était un des joueurs très intéressants de la seconde moitié de saison précédente et l’effectif manquait de milieux. Son prêt, avec une option d’achat qui sera très certainement levée, reste l’une des décisions les plus difficiles à comprendre de ces dernières années.

« C’est un coup dur. Mais c’est un grand club, ils doivent tourner la page et se relever. »

Ce qui n’empêche pas Lo Celso de rester proche de certains joueurs et de suivre les résultats du PSG. Il a ainsi été « triste » de voir l’élimination en 8e de finale de la Ligue des Champions contre Manchester United.

« J’essaie de voir leurs matchs, ou tout du moins de suivre leurs résultats. J’ai de très bons potes là-bas et j’aime savoir comment ça se passe pour eux. Ce qui s’est passé face à Manchester United m’a rendu très triste. Je sais à quel point c’est dur de vivre ça. Le football te donne parfois et te reprend d’autres fois. C’est un coup dur. Mais c’est un grand club, ils doivent tourner la page et se relever. »

Toute personne aimant rien qu’un peu le club parisien a eu très mal ce soir-là. Le PSG a vécu un scénario improbable en commettant les erreurs qui permettent à Manchester United de remonter. Cela avec un arbitrage très défavorable pour conclure. De quoi être frustré, triste et en colère. Paris n’est pas passé loin de la qualification, tout en se sabotant. Maintenant, il faut réussir à relever la tête, se concentrer sur la suite et travailler pour grandir. Le talent ne manque pas au PSG.

Publicités

Vidéos Football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG