Restez connectés avec nous
Riolo ne voit pas un "jeu cohérent" au PSG et reprend Tuchel sur ses explications

Autour du PSG

Riolo ne voit pas un “jeu cohérent” au PSG et reprend Tuchel sur ses explications

Daniel Riolo, journaliste de RMC Sport, était au micro du média sportif afin de revenir sur la victoire du Paris Saint-Germain contre l’Istanbul BB mercredi (0-2, retrouvez le résumé ici) mercredi soir dans le cadre de la 2e journée de la phase de groupes de la Ligue des Champions. Il n’a pas caché ne pas être convaincu par la performance, par les réponses du coach Thomas Tuchel après la rencontre.

Riolo “La composition du milieu de terrain va être la question des semaines à venir pour Tuchel.”

“Le PSG ne s’est pas baladé, loin de là. De toute façon il n’y a pas de jeu cohérent en ce moment à Paris. Le 4-2-4 je pense que c’est la meilleure solution parce qu’il faut se servir d’un numéro 9. En 4-3-3, tu as Neymar, Mbappé et Di Maria, pas de 9 et donc un système coincé. Moise Kean, ce n’est pas un crack, il n’est, mais il met des buts donc ça va. Et puis il court, il met la pression sur les défenseurs. La composition du milieu de terrain va être la question des semaines à venir pour Tuchel.

Si c’est Marquinhos obligatoirement, avec qui ? Avec Danilo au milieu et Kehrer en charnière centrale ? Ou Danilo reste derrière, parce que Tuchel a encore dit très énervé que c’était un bon défenseur central du genre : ‘Moi je suis entraîneur et vous vous n’avez pas vos diplômes.’

Riolo “Thomas Tuchel l’a donc traité de tocard.”

Ce qui veut dire que tous les entraîneurs qui ont eu Danilo et qui l’ont fait jouer au milieu de terrain, sauf trois fois dans sa vie, sont des tocards malgré leur diplôme… Notamment le sélectionneur du Portugal qui a été champion d’Europe. Thomas Tuchel l’a donc traité de tocard qui doit passer ses diplômes. Très bien, pourquoi pas.”

En effet, le PSG est loin de s’être “baladé” en Turquie. Les Parisiens ont su s’imposer, c’est bien, et la victoire n’est pas volée. Cependant, ils n’ont pas vraiment dominé non plus : 18 tirs à 16 (4 cadrés de chaque côté) et seulement 54% de possession de balle. Ce n’est pas glorieux face à une équipe qui joue sa première Ligue des Champions et connaît un début de championnat compliqué.

Bien sûr, tout ne s’explique pas avec le fameux choix de mettre Marquinhos (défenseur central de 26 ans) au milieu et le fait de place Danilo Pereira (milieu de 29 ans) en défense centrale. Mais c’est un point qui dérange tout de même. Le Brésilien n’a pas tous les réflexes d’un milieu de métier, notamment dans la circulation du ballon. Et le Portugais n’a pas forcément les qualités pour couvrir la profondeur. Alors le PSG s’est retrouvé à jouer un peu bas et sans une grande fluidité. Rien d’idéal.

Tuchel s’est notamment défendu en invitant ceux qui ne croient pas à ces changements de poste à passer des diplômes pour faire leurs preuves. Mais Danilo et Marquinhos ont bien eu plusieurs entraîneurs dans leurs carrières. Le premier a joué presque seulement au milieu et le second surtout en défense. Il faudrait aussi respecter ces gens-là. Le Portugal a été champion d’Europe avec Danilo au milieu, ce n’est pas rien. Reste à voir la suite, avec l’espoir de retrouver un PSG un peu plus créatif dans le jeu et convaincant dans sa force collective. On aimerait aussi retrouver un discours plus positif de la part de Tuchel.

Retrouvez ci-dessous notre dernier podcast : L’essentiel du PSG – Mbappé et Marquinhos se plaignent de Tuchel.

Retrouvez ci-dessous notre interview avec Youri Djorkaeff :

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Autour du PSG