Restez connectés avec nous
Trapp se confie à propos de l'ambiance au PSG et évoque l'impressionnant Zlatan Ibrahimovic
©IconSport

Anciens

Trapp se confie à propos de l’ambiance au PSG et évoque l’impressionnant Zlatan Ibrahimovic

Kevin Trapp, gardien de 29 ans passé au Paris Saint-Germain de 2016 à 2019 (avec la saison 2018-2019 en prêt à l’Eintracht Francfort, où il joue encore), a répondu aux questions de France Football en marge de la reprise de la Bundesliga le weekend dernier. L’international allemand (3 sélections), qui s’est incliné 1-3 face au Borussia Mönchengladbach, a notamment évoqué l’avancée du PSG en Ligue des Champions et le niveau de Ligue 1. Mais il a aussi été interrogé à propos de l’ambiance dans le vestiaire parisien alors qu’il y a eu plusieurs rumeurs négatives durant son aventure dans la capitale.

« On se posait des questions avec les gars. On se demandait pourquoi certaines choses sortaient, alors qu’elles n’étaient même pas vraies. C’était hyper bizarre. On ne savait pas d’où tout cela venait. Franchement, le vestiaire était top, les joueurs s’entendaient tous hyper bien. C’est la vérité.

Trapp « Ils sont toujours contents, veulent toujours t’aider. »

Pourquoi je suis si proche des Brésiliens ?

Parce que ce sont des gens qui m’ont beaucoup aidé quand je suis arrivé. Zlatan aussi me disait : “Je ne vais pas te demander tous les jours si tu as besoin de quelque chose, mais si tu as une question, n’hésite pas à venir me voir.’’ Maxwell… (Il souffle.) Vous ne pouvez pas imaginer à quel point il était gentil, toujours là pour tout le monde. Il a toujours été super avec moi. Après, quand j’ai rencontré ma femme, j’ai commencé à apprendre la langue, donc c’était encore plus facile pour moi de discuter avec eux. Et j’adore la mentalité des Brésiliens. Ils sont toujours contents, veulent toujours t’aider. Vraiment, j’adore. Et ce sont des grands joueurs. »

Comme on le soulignait déjà à l’époque, les rumeurs sur des soucis dans la vie du vestiaire parisien étaient donc largement infondées. On peut imaginer qu’il y a de temps en temps un désaccord ou une tension au cours d’une saison. C’est ainsi dans la vie de tous les groupes. Cependant, il n’y a pas à y faire particulièrement attention. Sauf que les médias préfèrent en profiter pour exagérer et se lancer dans des histoires. On peut plutôt croire Trapp et penser que le PSG vivait très bien. Même si on a le sentiment que c’est encore mieux cette saison.

Quant aux Brésiliens, il y avait aussi eu des rumeurs d’une mauvaise influence. Visiblement, il faut plutôt retenir le positif. Cet enthousiasme souvent évoqué par d’autres joueurs peut toujours faire du bien. Sans oublier l’aide apportée. On n’a d’ailleurs pas vu de problème d’intégration d’un joueur ces dernières années.

Trapp « Il était dur, mais toujours d’une manière positive. »

Trapp a ensuite été invité par le média sportif a indiqué quel joueur l’a le plus impressionné au cours de son passage au PSG. Il s’agit de Zlatan Ibrahimovic, attaquant de 38 ans aujourd’hui à l’AC Milan qui a joué de 2012 à 2016 à Paris.

« Zlatan. Il était toujours le premier arrivé à l’entraînement, toujours le dernier à partir. Il avait une mentalité exceptionnelle. Il était parfois très dur, à sa façon, mais il voulait tout le temps gagner et aider l’équipe. Son caractère, son allure m’ont toujours impressionné. Zlatan, quand t’avais un problème ou que tu voulais lui parler, il était toujours là. Il était dur, mais toujours d’une manière positive. Il fallait le comprendre. Avec lui, j’ai beaucoup appris. À l’entraînement, tu voyais comment il se donnait, comment il jouait, comment il voulait gagner. Il m’a beaucoup impressionné. Mais bien sûr je pourrais aussi citer Neymar ou Mbappé qui sont juste exceptionnels. »

Clairement, Zlatan Ibrahimovic n’est pas le joueur le plus dur qui soit. Il affiche une certaine exigence envers ses coéquipiers qui peut possiblement être dure par moments. Mais cela les pousse surtout à donner le meilleur et à progresser. C’est surtout cela qui est souligné. C’est aussi accepté parce que le Suédois est d’abord exigeant avec lui-même. Si on peut être agacé par son comportement médiatique, il est indéniable qu’il travaille beaucoup et cherche toujours à gagner. Il a aidé le PSG à avancer et clairement marqué les esprits des Parisiens. Il faut mesurer la chance d’avoir eu un tel joueur à Paris, surtout à ce moment-là. Le géant suédois a bien participé à l’avancée du projet parisien.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Anciens