Anciens

Luyindula : « J’adorerai toujours le PSG ! »

Peguy LUYINDULA
Publie le 28/03/2013 a 09:00



  • Après avoir résilié son contrat à l’amiable au mois de janvier, Peguy Luyindula s’est enfin engagé avec les New-York Red Bulls, ces derniers jours. Et s’il a connu des moments très difficiles au PSG, notamment après sa mise à l’écart par le club, l’attaquant de 33 ans assure qu’il sera toujours proche du club de la capitale.

    « Certaines étapes vous abîment dans la vie, d’autres vous détruisent presque. Mais il faut sans arrêt essayer de se construire ou de se reconstruire. Là, pour moi, il s’agit juste d’une étape supplémentaire dans ma vie et ma personnalité. J’ai trente-trois ans et, à un moment, tout cela va s’arrêter. Je dois savoir ce que je vais faire après le football. C’est donc une transition pendant laquelle je vais bâtir la seconde partie de ma vie, après une première qui fut superbe ! J’adorerai toujours le PSG ! Et puis l’avantage quand on est fan d’un club c’est qu’on ne peut pas vous foutre à la porte. Vous êtes supporter à vie ! Je sais pourquoi les choses se sont passées et dans ces conditions je ne suis pas rancunier. Et puis j’ai quand même prolongé mon contrat. Ensuite, quand j’ai voulu le rompre, je me suis retrouvé face à des gens intelligents. J’ai beaucoup parlé avec le coach (Carlo Ancelotti), Leonardo (le directeur sportif) et le président Nasser al-Khelaïfi. Ils ont compris mon désir et on a pu se séparer dans la cordialité. La place pour des joueurs français au PSG ? Tout le monde peut remplacer tout le monde. Aujourd’hui, l’entraîneur n’est jamais serein à 200 %, même Leonardo n’est jamais serein à 200 %. Le PSG est devenu une entité plus forte que tout. Ils ont créé un monstre taillé pour gagner et c’est le seul truc que l’on va demander à ce club. Après ils feront tout pour préserver son identité, mais comme dans toutes ces grosses équipes, à partir du moment où on est un peu moins performant et où ils auront la possibilité de prendre quelqu’un qui l’est beaucoup plus, eh bien ils ne se gêneront pas ! Parce que le football reste un sport très difficile et un business », a déclaré l’ancien buteur parisien dans L’Equipe.

    Désormais, Luyindula se concentre sur sa nouvelle vie à New-York et son nouveau rôle chez les Red Bulls. « J’ai parlé avec les dirigeants de New York tout au long du mois de janvier et en février j’ai rejoint l’équipe pour m’entraîner tout en poursuivant les discussions. La MLS a beaucoup de règles et de contraintes. Ici il y a un salary-cap (plafond salarial) donc un budget à ne pas dépasser, un nombre d’étrangers maximal dans l’effectif et beaucoup d’autres règles compliquées. C’est pour ça que les choses ont traîné. J’aurais pu continuer à jouer en France, mais j’avais envie d’une nouvelle aventure et de me construire une autre façon de vivre. Je souhaitais aussi une vraie coupure avec l’Europe. Ici, les gens n’ont pas trop la culture du football européen. Il n’y a pas non plus beaucoup de matches français diffusés ici, même s’il y a un peu plus d’intérêt avec le nouveau PSG, a-t-il confié, lui qui évolue aux côtés de Thierry Henry à New-York. Je me suis toujours construit mes propres repères et je ne suis pas du style à prendre ceux des autres. Mais c’est bien que Thierry soit là, parce qu’on se connaît et qu’on s’apprécie. »

    Publie le 28/03/2013 a 09:00

    Luyindula : « J’adorerai toujours le PSG ! »

    Après avoir résilié son contrat à l’amiable au mois de janvier, Peguy Luyindula s’est enfin engagé avec les New-York Red Bulls, ces derniers jours. Et s’il a connu des moments très difficiles au PSG, notamment après sa mise à l’écart par le club, l’attaquant de 33 ans assure qu’il sera toujours proche du club de la capitale.

    « Certaines étapes vous abîment dans la vie, d’autres vous détruisent presque. Mais il faut sans arrêt essayer de se construire ou de se reconstruire. Là, pour moi, il s’agit juste d’une étape supplémentaire dans ma vie et ma personnalité. J’ai trente-trois ans et, à un moment, tout cela va s’arrêter. Je dois savoir ce que je vais faire après le football. C’est donc une transition pendant laquelle je vais bâtir la seconde partie de ma vie, après une première qui fut superbe ! J’adorerai toujours le PSG ! Et puis l’avantage quand on est fan d’un club c’est qu’on ne peut pas vous foutre à la porte. Vous êtes supporter à vie ! Je sais pourquoi les choses se sont passées et dans ces conditions je ne suis pas rancunier. Et puis j’ai quand même prolongé mon contrat. Ensuite, quand j’ai voulu le rompre, je me suis retrouvé face à des gens intelligents. J’ai beaucoup parlé avec le coach (Carlo Ancelotti), Leonardo (le directeur sportif) et le président Nasser al-Khelaïfi. Ils ont compris mon désir et on a pu se séparer dans la cordialité. La place pour des joueurs français au PSG ? Tout le monde peut remplacer tout le monde. Aujourd’hui, l’entraîneur n’est jamais serein à 200 %, même Leonardo n’est jamais serein à 200 %. Le PSG est devenu une entité plus forte que tout. Ils ont créé un monstre taillé pour gagner et c’est le seul truc que l’on va demander à ce club. Après ils feront tout pour préserver son identité, mais comme dans toutes ces grosses équipes, à partir du moment où on est un peu moins performant et où ils auront la possibilité de prendre quelqu’un qui l’est beaucoup plus, eh bien ils ne se gêneront pas ! Parce que le football reste un sport très difficile et un business », a déclaré l’ancien buteur parisien dans L’Equipe.

    Désormais, Luyindula se concentre sur sa nouvelle vie à New-York et son nouveau rôle chez les Red Bulls. « J’ai parlé avec les dirigeants de New York tout au long du mois de janvier et en février j’ai rejoint l’équipe pour m’entraîner tout en poursuivant les discussions. La MLS a beaucoup de règles et de contraintes. Ici il y a un salary-cap (plafond salarial) donc un budget à ne pas dépasser, un nombre d’étrangers maximal dans l’effectif et beaucoup d’autres règles compliquées. C’est pour ça que les choses ont traîné. J’aurais pu continuer à jouer en France, mais j’avais envie d’une nouvelle aventure et de me construire une autre façon de vivre. Je souhaitais aussi une vraie coupure avec l’Europe. Ici, les gens n’ont pas trop la culture du football européen. Il n’y a pas non plus beaucoup de matches français diffusés ici, même s’il y a un peu plus d’intérêt avec le nouveau PSG, a-t-il confié, lui qui évolue aux côtés de Thierry Henry à New-York. Je me suis toujours construit mes propres repères et je ne suis pas du style à prendre ceux des autres. Mais c’est bien que Thierry soit là, parce qu’on se connaît et qu’on s’apprécie. »




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • Cena7_5

      N’oubliez pas ses matchs comme contre Twente.
      Merci Peguy & bonne continuation.

    • On adorera toujours le moment où t’as décidé de trainer le club en justice . Adios Peguy !

      • majestik49

        cetait normal. tu peux etre puni mais de la a etre banni..

        • Si tous les joueurs mis au placard devaient porter plainte … c’est savoir être pro aussi que d’accepter les décisions du club , il n’avait qu’à patienter, s’entrainer sérieusement en attendant le mercato comme tout le monde .

          • majestik49

            il a le droit de defendre ses interet. franchement ca faisait quoi de le laisser s entrainer avec le groupe. ak a mal gere ces 2 dossiers(lui et sessegnon) . ne pas jouer ca suffit.et cest la qu on.voit l intelligence de qsi par rapport a avant..

            • Ca polluait le vestiaire, un peu comme avec Nênê , les mecs qui font les « pas content » pésent sur le moral des autres, c’est mauvais c’est tout mais bon tu fais partie des types qui veulent que le PSG coulent donc jten veux pas , dommage pour toi que ce soit raté ;) .

            • majestik49

              rigolo. ca polluait rien du tt. cetait entre les avocats de chaque partie. peggy navait de probleme avrc personne. sauf avec ak…tu me fais penser aux mecs qui disent qu anelka pourrit les vestiaires alors quil na jamais eu de pb sf au real pr des raisons que je peux exposer si tu veux..
              je crois que tu pvs te passer de la fin de ton com.. vraiment inutile

            • Je t’en veux pas, t’es dans ton rôle c’est normal mon chou ^_^ . M’enfin c’est rigolo de voir un anti-psg qui croit tout savoir , même sur ce qui se passe en coulisse . Aller jte laisse dans ton délire ,visiblement tu cherche le clash …

            • majestik49

              lol aurais tu oublier tes anxiolitiques??

    • Shadcfc

      Il en retient le positif, c’est bien…

      • Ben il a été payé à rien branler dans un grand club et s’est trouvé une porte de sortie aux States où il joue avec de supers joueurs . Jvois pas le négatif dans sa pseudo malheureuse histoire .

    Dernieres news

    Classement PSG Ligue 1

    # Equipe MJ V N D Pts
    1 Angers 0 0 0 0 0
    2 Bastia 0 0 0 0 0
    3 Girondins de Bordeaux 0 0 0 0 0
    4 Caen 0 0 0 0 0
    5 Dijon 0 0 0 0 0
    6 Guingamp 0 0 0 0 0
    7 LOSC Lille Métropole 0 0 0 0 0
    8 Lorient 0 0 0 0 0
    9 Metz 0 0 0 0 0
    10 Monaco 0 0 0 0 0

    Suivez-nous sur les reseaux



    # Equipe MJ V N D Pts
    1 Angers 0 0 0 0 0
    2 Bastia 0 0 0 0 0
    3 Girondins de Bordeaux 0 0 0 0 0
    4 Caen 0 0 0 0 0
    5 Dijon 0 0 0 0 0

    L'actualité européenne

    Meunier "on attendait Aurier à l’aéroport...il y a assez de qualités dans le groupe pour s'adapter aux forfaits

    T.Meunier « On a vu une première mi-temps excellente,un bloc aussi bien défensif qu’offensif »

    LDC

    Le Paris Saint-Germain s’est réveillé ce matin avec le sourire. Grâce au match nul acquis à ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa publié un new post."Mercato - Thiago Maia pourrait finalement signer à Saint-Pétersbourg pour remplacer Alex Witsel"
    12 hours ago
    Emjeïsa publié un new post."Lizarazu "Monaco est un prétendant au titre...Le PSG n'a pas beaucoup de marge""
    18 hours ago

    Actualité Féminine

    Les parisiennes Cissoko et Geyoro en finale de la FIFA Coupe du Monde U20 féminine 2016

    Les Parisiennes Cissoko et Geyoro en finale de la FIFA Coupe du Monde U20 féminine 2016

    Actu Féminin

    Lundi, les Féminines de l’Equipe de France U20, avec les joueuses du Paris Saint-Germain Hawa Cissoko (défenseur) ...

    Vidéos PSG

    Luyindula : « J’adorerai toujours le PSG ! »

    Peguy LUYINDULA <Anciens , Club , Interviews

    Après avoir résilié son contrat à l’amiable au mois de janvier, Peguy Luyindula s’est enfin engagé avec les New-York Red Bulls, ces derniers jours. Et s’il a connu des moments très difficiles au PSG, notamment après sa mise à l’écart par le club, l’attaquant de 33 ans assure qu’il sera toujours proche du club de la capitale.

    « Certaines étapes vous abîment dans la vie, d’autres vous détruisent presque. Mais il faut sans arrêt essayer de se construire ou de se reconstruire. Là, pour moi, il s’agit juste d’une étape supplémentaire dans ma vie et ma personnalité. J’ai trente-trois ans et, à un moment, tout cela va s’arrêter. Je dois savoir ce que je vais faire après le football. C’est donc une transition pendant laquelle je vais bâtir la seconde partie de ma vie, après une première qui fut superbe ! J’adorerai toujours le PSG ! Et puis l’avantage quand on est fan d’un club c’est qu’on ne peut pas vous foutre à la porte. Vous êtes supporter à vie ! Je sais pourquoi les choses se sont passées et dans ces conditions je ne suis pas rancunier. Et puis j’ai quand même prolongé mon contrat. Ensuite, quand j’ai voulu le rompre, je me suis retrouvé face à des gens intelligents. J’ai beaucoup parlé avec le coach (Carlo Ancelotti), Leonardo (le directeur sportif) et le président Nasser al-Khelaïfi. Ils ont compris mon désir et on a pu se séparer dans la cordialité. La place pour des joueurs français au PSG ? Tout le monde peut remplacer tout le monde. Aujourd’hui, l’entraîneur n’est jamais serein à 200 %, même Leonardo n’est jamais serein à 200 %. Le PSG est devenu une entité plus forte que tout. Ils ont créé un monstre taillé pour gagner et c’est le seul truc que l’on va demander à ce club. Après ils feront tout pour préserver son identité, mais comme dans toutes ces grosses équipes, à partir du moment où on est un peu moins performant et où ils auront la possibilité de prendre quelqu’un qui l’est beaucoup plus, eh bien ils ne se gêneront pas ! Parce que le football reste un sport très difficile et un business », a déclaré l’ancien buteur parisien dans L’Equipe.

    Désormais, Luyindula se concentre sur sa nouvelle vie à New-York et son nouveau rôle chez les Red Bulls. « J’ai parlé avec les dirigeants de New York tout au long du mois de janvier et en février j’ai rejoint l’équipe pour m’entraîner tout en poursuivant les discussions. La MLS a beaucoup de règles et de contraintes. Ici il y a un salary-cap (plafond salarial) donc un budget à ne pas dépasser, un nombre d’étrangers maximal dans l’effectif et beaucoup d’autres règles compliquées. C’est pour ça que les choses ont traîné. J’aurais pu continuer à jouer en France, mais j’avais envie d’une nouvelle aventure et de me construire une autre façon de vivre. Je souhaitais aussi une vraie coupure avec l’Europe. Ici, les gens n’ont pas trop la culture du football européen. Il n’y a pas non plus beaucoup de matches français diffusés ici, même s’il y a un peu plus d’intérêt avec le nouveau PSG, a-t-il confié, lui qui évolue aux côtés de Thierry Henry à New-York. Je me suis toujours construit mes propres repères et je ne suis pas du style à prendre ceux des autres. Mais c’est bien que Thierry soit là, parce qu’on se connaît et qu’on s’apprécie. »

    By
    @
    OTER ?>