Restez connectés avec nous
PSG/Bayern - Marquinhos "on peut être fier du parcours...Chaque équipe a joué avec ses armes."
©IconSport

Club

PSG/Bayern – Marquinhos « on peut être fier du parcours…Chaque équipe a joué avec ses armes. »

Ce dimanche soir, le Paris Saint-Germain s’est incliné sur la plus petite des marges (1-0, retrouvez le résumé ici) face au Bayern Munich en finale de la Ligue des Champions. Une réalisation de Kingsley Coman (ailier de 24 ans) permet aux Bavarois de s’imposer et de repartir avec le trophée. Auteur d’un bon match malgré la défaite, Marquinhos (défenseur/milieu de 26 ans) s’est exprimé sur RMC Sport et revient sur cette désillusion.

Marquinhos « on doit continuer dans ce sens, avec le sacrifice, la solidarité. »

« Beaucoup de regrets ?

C’est normal, la victoire n’est pas venue. Une finale, il ne faut pas la jouer, il faut la gagner. Mais on peut être fier du parcours. Personne ne croyait que l’on arriverait là. Il faut être fier d’avoir joué la finale. Même si on est forcément déçu. Mais on doit continuer dans ce sens, avec le sacrifice, la solidarité. On doit maintenant revenir dans nos habitudes, penser à la prochaine saison et aux objectifs.

La différence entre les périodes ?

C’est une finale, il y a beaucoup de tensions. Chaque équipe a joué avec ses armes. C’est une équipe qui aime contrôler le match, attaquer très haut. On a essayé de prendre le ballon et de jouer avec nos armes, avec nos attaquants, on les trouvant vite. On a eu des occasions, mais on n’a pas su les concrétiser. Ils n’ont pas trop créé d’occasions, mais finalement ils ont su mettre le but.

Marquinhos « Tout le monde a des responsabilités. »

Di Maria, Neymar et Mbappé dans l’équipe, frustrant de ne pas marquer ?

Oui, mais il ne faut pas mettre les choses sur leur dos. Chacun va rentrer et penser à ce qu’on peut faire de mieux. On ne voulait de regrets, c’est difficile, je, pense que l’on pouvait faire un peu mieux. Tout le monde a des responsabilités. »

C’est forcément dur de perdre une finale, car il y a eu l’espoir de remporter ce trophée tant convoité. Mais il faut savoir accepter que c’est difficile et que le Bayern a fait un très bon match. Même si les Parisiens pouvaient sans doute faire mieux, notamment dans l’efficacité offensive. Ce qui ne veut pas dire, comme le souligne Marquinhos, que les attaquants sont forcément les grands fautifs de cette défaite. Bien que l’on ait du mal à ne pas avoir en tête qu’ils sont ceux qui ont été les plus décevants.

Il y a aussi encore un progrès collectif à faire, notamment pour avoir plus de maîtrise dans le jeu et créer plus d’occasions. On peut tout de même avoir en tête que le PSG a joliment progressé cette saison. Il faut encore travailler pour grandir encore. Mais c’est une saison globalement positif qui devrait permettre d’apprendre et de gagner en confiance. Reste à améliorer les détails pour retrouver la finale et être plus heureux au coup de sifflet final.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club