Restez connectés avec nous
France/Danemark - Pierre Ménès veut voir Kylian Mbappé titulaire

Coupe du Monde

Pierre Ménès évalue la prestation de Mbappé face au Pérou

Hier après-midi, pour le compte de la deuxième journée de phase de poule, l’équipe de France rencontrait le Pérou. Au terme d’un match globalement fermé, les Bleus se sont imposés (1-0) grâce à un but de Kylian Mbappé (19 ans). Une prestation du jeune prodige parisien que le journaliste sportif Pierre Ménès juge sur son blog.

Le journaliste évalue à 6/10 la prestation de l’attaquant tricolore qui a donc ouvert son compteur but en Coupe du Monde.

« Déjà, il marque le but. Ce n’était pas le plus dur à mettre de l’univers, mais il était là pour le mettre. J’ai beaucoup apprécié son repli défensif, à tel point qu’on peut se demander s’il n’a pas joué milieu droit dans ce match. 

il faudrait un milieu de terrain plus créatif et qui donne de meilleurs ballons’

Quand il avait le ballon – pas très souvent – il a réussi à faire des différences en dribble. Il m’avait beaucoup déçu contre l’Australie, je l’ai trouvé en progrès même si ce n’est pas encore le meilleur Mbappé. Mais pour le voir, il faudrait un milieu de terrain plus créatif et qui donne de meilleurs ballons dans les intervalles. »

L’apport défensif de Mbappé, un point important.

C’est à la 34ème minute de jeu que l’attaquant du Paris Saint-Germain a surgit au deuxième poteau pour reprendre un tir contré d’Olivier Giroud (31 ans). Toutefois ce qui a été le plus marquant dans son match, ce n’est pas son but mais son travail défensif. Mbappé a entendu les propos de Didier Deschamps son sélectionneur. Ce dernier reprochait au parisien son manque d’implication défensive.

Mbappé s’est « sacrifié » pour ce match. Il a évolué plus bas que d’habitude sur le terrain, quasiment en tant que milieu droit. Un positionnement qui l’a contraint à défendre davantage et évoluer dans sa moitié de terrain. Un travail de repositionnement qui a eu une influence directe sur son apport offensif, plus brouillon. Mais encore une fois, le jeune attaquant a démontré qu’il pouvait se muer en sauveur des Bleus. Après une prestation insipide face à l’Australie Mbappé s’est bien rattrapé contre le Pérou. On espère qu’il va continuer dans ce sens, avec « simplicité » et mentalité collective.

Publicités

Vidéos Football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Coupe du Monde